Des autels de plus en plus petits

Download PDF

Mgr Dubost a consacré récemment le nouvel autel de l’église St Etienne, laquelle fut construite au XIIè siècle, avec le soutien de la municipalité, propriétaire des lieux depuis la spoliation de 1905. Outre les façades et l’intérieur, le mobilier liturgique a été refait. Au cours de ces travaux, un trésor a été découvert : des fresques de toute splendeur, représentant des anges musiciens. Après un long et minutieux travail de restauration, le public a pu les découvrir avec émerveillement. Le mobilier liturgique a aussi été renouvelé pour faire place à une création en marbre de Carrare, de Mme Florence de Ponthaud-Neyrat.

 Il ne faut pas avoir grand chose à placer sur l’autel : impossible de cumuler les vases sacrées, un vrai missel, un crucifix et 6 ou 7 cierges. A croire que la taille de l’autel a été voulue pour empêcher la liturgie de se dérouler convenablement. Pourquoi ne pas faire des autels avec un pilier coupé ? Il faudrait demander au célèbre Buren

a d

8 comments

  1. senex

    Si l’on regarde tous les autels modernes, on voit bien clairement s’édifier le temple maçonnique avec des pierres cubiques typiques Il suffit de regarder le temple des religions à fatima…! Ce mini autel est proportionné à la mini messe par des mini prêtres pour des mini fidèles.Minificat…! tristesse…

  2. C’est un autel ou une table de camping ?

    De toute façon, Dubost préfère faire la promotion des mosquées ; voir son discours d’inauguration de la nouvelle mosquée de St-Etienne en juin dernier: un tissu d’énormités.

  3. Tout est fait en France pour détruire la Liturgie Catholique.Le concile vatican 2 à bon dos bien sûr…..Comment liturger avec noblesse et beauté sur une telle horreur.De la Part de Dubost néoprotestant ect ect comment s’etonner de ce type d’evêques qui ne pensent plus qu’a tout foutre en l’air au profit des autres religions venues de l’afrique du nord. Sur une centaine d’evêques Français 10 tout au plus sont Catholiques Romains.Le reste des faux culs rentrant de leurs visites Ad Limina,content enfin de remêttre leur soutane au placard,et ne pas même respecter le missel dit de Paul VI.Voilà l’Eglise de France que Rome connait bien hélas….Enfin atendons que tous ces Faux culs prennent leur retraite.Pour laisser place à de vrais Prêtes qui croient eux à la présence réelle et au St Sacrifice de la Messe.Tous ces gens là ont des doubles vies..et nous racontent des histoires de morales, de quoi rire quant ont connaient un peu les dessous de leur soutanes……Amen H B +

  4. Julius

    Je crois que c’est grave. Ce n’est pas qu’une question d’esthétique.

    Les formes de plus en plus extravagantes des autels et le refus de leur taille traditionnelle (en gros 1m x 2m x 1m ), témoignent, à mon avis, d’une théologie déficiente.

    La liturgie eucharistique n’est plus qu’un repas, pas un sacrifice, ni actuel, ni même commémoré. L’Autel, image de la Cène, ne renvoie qu’au repas traditionnel juif et plus à la Passion ni à la Résurrection. (L’autel devrait également évoquer le tombeau du Ressuscité et l’Arche d’alliance qui reçoit le sang versé. Cf Hébreux chapitre 9)

    Il suffit de voir la mauvaise volonté de nombreux prêtres lorsqu’on leur demande de placer un crucifix sur l’Autel : ce n’est jamais possible !

    Le prétexte fut d’abord de lutter contre le pseudo-“goût morbide de la souffrance” (hérité du moyen-âge selon Mgr Rouet), mais en fait c’est Dieu qui est évacué, remplacé par l’Homme qui s’auto-adore dans un athéisme païen qui porte la promesse du désespoir…

  5. etienne92

    Et moi qui croyait qu’on ne pouvait pas faire pire que le style sulpicien ! On dirait un guichet d’accueil, mais à la place de la réceptionniste on a mis un cureton.

    Prions que pour que les autres églises de l’Essonne ne soient pas massacrées comme celle ci !

  6. Johny

    Cela va pouvoir convenir aux amis musulmans de Mgr DUBOST, pour égorger le mouton, lors de l’Aïd. Un autel du sacrifice polyvalent. J’irai voir, car je pense que de toute façon cet autel n’aura pas été consacré comme il le faut. Non enduit des huiles et feu d’encens au centre et au quatre coins, (cela laisse des traces), seulement une bénédiction.
    Vive le relativisme !!!!! Et qu’en à la tradition ont n’en veux pas !!!!! La boucle est donc bouclée, l’idéologie maçonnique de l’Ena est belle est bien ancrée dans le diocèse.
    Ce qui nous appelle à encore plus de prières, de fidélité et de jeûne.

  7. Bezant

    Ne voyez pas des franc-maçons partout ! On peut hélas avoir mauvais goût sans être franc-maçon ! Le concepteur a surtout manqué de sens pratique : il est clair que la surface de la table est insuffisante.

  8. Censuré

    Cher Bezant,
    Le concepteur a peut-être manqué de sens pratique, bel euphémisme, mais d’autres personnes également et en dernier ressort le responsable c’est Mgr Dubost.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *