Le diocèse de Saint-Brieuc finance-t-il le CMR ?

Download PDF

Le CMR a 9 salariés nationaux. Quand la CEF dément subventionner le MRJC à hauteur de 550 000€ en faisant courir le bruit que ce mouvement ne reçoit que 15000€ par an, on comprend qu’elle ne compte pas le salaire des permanents… Combien le MRJC compte-t-il de permanents ?

Dans le diocèse de Saint-Brieuc, il y a une permanence du CMR, le mardi de 9h à 12h (vous pouvez appeler le 02 96 68 13 59). La présidente de l’antenne diocésaine est Mme Annie Le Mercier (annielemercier22@gmail.com 06 42 48 00 89), assistée d’une secrétaire, Mme Gisèle Lehnert (gl-cmr22-secretaire@orange.fr  02 96 22 09 45). Mais celui qui doit savoir d’où vient et où va l’argent est le trésorierM Yves Le Roy (mais ses coordonnées ne sont pas en ligne).

La Fédé CMR 22 propose une rencontre / échanges sur le thème « Réalités humaines du métier d’agriculteur. Situations… Questions… Horizons… » à Plaintel. Ouvert à tous de 12h30 à 16h. Contact : Annie Le Mercier au 06 42 48 00 89 ou sur gl-cmr22-secretaire@orange.fr. Lieu : Salle Notre-Dame, 22940 Plaintel. Adresse : 2 rue de Bel Air

La JOC et le MRJC sont également présents dans ce diocèse.

5 comments

  1. Francine Summa

    Ç est scandaleux.La loi de 1905 est à contre sens.Les catholiques qui financent les administrateurs nationaux.

    Licenciée ces dames.Demandez le remboursement a l épiscopal.

  2. Hervé Soulié

    Alors, en plus, la CEF fait courir le bruit que le MRJC (qui promeut l’avortement) ne perçoit que 15 000 € de subvention, au lieu des 550 000 € bien démontrés ?
    Alors, en plus, la conférence des évêques ment ?
    Pauvre église de France.

  3. Bouteiller

    en demandant au diocèse quelles sont les associations subventionnées, on s’aperçoit que la transparence n’est pas la principale caractéristique des services ou des évêques….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *