Aperçu du diocèse de Nice

Download PDF

Le diocèse de Nice fut érigé dès le IIIe siècle et correspond aux limites administratives du département des Alpes-Maritimes. Nice fut évangélisé par saint Barnabé, envoyé par saint Paul. Saint Bassus, le 1er  évêque du diocèse, fut un martyr sous l’empereur Dèce. L’évêque actuel est Mgr Louis Sankalé, nommé par le pape Jean-Paul II en juin 2004. Né en 1946, membre de l’Institut Notre-Dame de Vie, il est devenu évêque de Cayenne en 1998 avant d’arriver à Nice. Au sein de la CEF, il est membre du Conseil pour l’unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme.

Pour plus d’1 million d’habitants, il y a 131 prêtres en activité et l’on compte 9 séminaristes (7 dans le diocèse, 1 en formation à Paris et le dernier à Rome). Actuellement le diocèse compte 45 paroisses pour les 163 communes de son territoire, réparties en 12 doyennés. Ce diocèse compte encore un exorciste, ce qui devient assez rare pour être souligné.

Concernant la forme extraordinaire du rite romain, elle est célébrée tous les dimanche à Nice et à Cannes par un prêtre de l’Institut du Christ-Rois Souverain-Prêtre. Certains prêtres diocésains célèbrent aussi régulièrement cette forme, dont des membres de la curie diocésaine. L’abbé Freidier, vicaire épiscopal, n’y est pas hostile. De même, les jeunes prêtres sont attirés par cette forme du rite romain. La Fraternité Saint-Pie X est également présente dans le diocèse.