La campagne du denier de Nancy fait des vagues

Download PDF

La croix utilisée comme une arme choque au-delà de l’Eglise. Mais si j’ai bien compris l’argumentation de Mgr Papin, tant que l’argent rentre c’est le principal : la fin justifie les moyens… (voir aussi l’intervention du vicaire général du diocèse sur France 3)

Avant même que cette affiche soit placardée sur les panneaux d’affichages de 4 m sur 3 dans toute la Meurthe-et-Moselle, certains prêtres ont fait savoir leur désaccord avec ce genre de campagne selon Le Post. Sur Facebook, un collectif de jeunes prêtres s’offusque de cette “croix-revolver”. Le Post, qui cite aussi Perepiscopus, rapporte ce propos du Père Dominique Doidy :

C’est l’affiche qui me choque avec l’utilisation qui est faite de la croix du Christ. On ne combat pas avec la croix, on rassemble. On combat avec la foi comme bouclier