Le diocèse de Toulouse, porte-voix des progressistes

Download PDF

Le site du diocèse de Toulouse offre une tribune à Anne Soupa, qui, avec Christine Pedotti, a fondé la Conférence des baptisé(e)s de France. Anne Soupa déclare sur le site du diocèse

Nous sommes effectivement critiques par rapport aux structures de l’Église mais nous respectons toujours les personnes. Notre conviction, c’est que tous les baptisés peuvent contribuer au bien de l’Église en devenant acteurs à part entière. Nous sommes généralement bien accueillies dans les diocèses car nous parlons à visage découvert, heureuses de prendre notre place dans le débat qui concerne l’avenir de l’Église. Il nous semble que l’on évoque davantage maintenant le sacerdoce commun des baptisés et la vitalité propre aux communautés. […] les femmes sont partout dans l’Église, souvent comme petites mains mais avec un haut niveau d’engagement. Dans certains lieux, leur situation régresse et l’on voit, par exemple, des petites filles exclues du service de l’autel.