Mgr Aillet, le pasteur qui visite son troupeau

Download PDF

Pour ses visites pastorales, l’évêque de Bayonne ne se contente pas d’un aller-retour en coup de vent saluer ses ouailles et ses prêtres. 5 jours par mois, il s’insère dans la vie d’une paroisse de son diocèse, chaque fois différente. Sa dernière immersion, il l’a réservée la semaine dernière à la paroisse Saint-Vincent-de-Paul. Entre mercredi et dimanche, lMgr Marc Aillet y a multiplié les rencontres tant personnelles qu’institutionnelles, comme il le raconte :

Je suis allé dans des familles, j’ai rendu visite à des malades, j’ai rencontré toutes sortes de gens, sans distinction, des élus comme des inconnus, je viens pour écouter ce qu’on me dit, et m’imprégner des réalités socioculturelles qui marquent un territoire.

Il a longuement discuté avec le maire communiste du Boucau, Marie-José Espiaube.

Nous avons beaucoup parlé des questions sociales, ce fut un dialogue très enrichissant, il est clair que c’est là un terrain sur lequel nous nous retrouvons. Aller au contact des gens, me rendre sur le terrain, c’est à mon sens le rôle d’un pasteur, c’est en tout cas ainsi que je conçois mon rôle d’évêque.