Mgr Centène dénonce "la dictature de la raison positive"

Download PDF

Dans ses voeux, Mgr Centène évêque de Vannes, a affirmé la solidarité du diocèse avec les chrétiens d’Orient et a annoncé une veillée de prière le 19 février. Mgr Centène a affirmé la nécessité

«d’utiliser les moyens juridiques et politiques nécessaires pour obtenir la liberté religieuse».

Une autre forme «plus subtile d’atteinte à la liberté religieuse» en Occident a été dénoncée par l’évêque :

«La dictature de la raison positive qui exclut Dieu de la vie de la communauté et de l’organisation publique, privant ainsi l’homme de critère de discernement»

Mgr Centène s’étonne notamment que l’agenda édité parla Commission européenne ne donne que les dates des fêtes des autres religions.

Concernant les vocations, Mgr Centène s’est voulu positif :

«Nous avons l’appui de prêtres étrangers et nous avons une trentaine de séminaristes pour le diocèse de Vannes. Un chiffre en nette hausse».

2 ordinations sacerdotales sont prévues en juin.