Quand l'Eglise est en fête, on supprime les messes

Download PDF

Le 26 septembre, le diocèse de Viviers, dirigé par Mgr Blondel, organise un grand rassemblement “Dimanche en fête, Eglise en route“… Pour l’occasion, pour “obliger” les fidèles à aller à Viviers ce jour là (le prospectus demande “serons nous mille ?”), des paroisses entières – telles que la ville d’Annonay – ont décidé de supprimer la Messe dominicale !

Addendum : Il faut noter que la ville d’Annonay se trouve environ à 2h et demi de route de Viviers… (en Ardèche il faut compter en heures de route et non en kilomètres). Voilà qui va être pratique. Annonay est la grande ville du Nord de l’Ardèche : la ville compte, selon le recensement de 2007, 17 257 habitants, auxquels il faut ajouter la population de 6 autres communes voisines assez peuplées pour se rendre compte de ce que représente la totalité de la nouvelle paroisse “Sainte Claire d’Annonay-Vocance”. On supprime donc la messe dominicale (comme l’annonce le site) pour une paroisse de plus de 25 000 habitants (il y aura deux messes “anticipées” le samedi 25).