Tensions entre Mgr Jordan et le maire de Reims

Download PDF

Nouvelles de France nous informe du bras de fer entre l’archevêque de Reims et l’élu socialiste Adeline Hazan lors du 800e anniversaire de la cathédrale de Reims :

  • la mairie exigeait que le Notre Père ne soit ni chanté ni récité. Seul l’Ave Maria a été toléré, parce que la cathédrale s’appelle Notre-Dame… Et encore, Mgr Jordan a dû insister pour que l’assistance se lève.
  • L’archevêque avait demandé à ce qu’il n’y ait pas d’applaudissement dans la cathédrale, sauf après le Te Deum. L’assistance a applaudi à chaque intervention du maire et du préfet…