Fermeture de 17 séminaires

Download PDF

Parmi les réformes évoquées à Lourdes lors de leur assemblée, les évêques ont évoqué celle des séminaires. Dans une gestion purement comptable, ils prévoient la fermeture des séminaires accueillant moins de 17 à 20 personnes.

Aujourd’hui, sur les 32 séminaires et maisons de formation de France, seuls 15 passent cette barre « fatidique » des 17 séminaristes et diacres. Soit la fermeture de 17 séminaires !

Allez dire à un jeune lyonnais qu’il ira se former à Paris ou à Nantes… Voilà de quoi renforcer les séminaires alternatifs, comme celui de la Communauté Saint-Martin… Si les jeunes ne veulent pas aller dans les séminaires diocésains, c’est peut être parce que l’enseignement dispensé ne répond plus vraiment à leur vocation…

Par ailleurs, en vue des États généraux de la bioéthique, en février 2018, l’Assemblée a approuvé la mise en place d’un groupe de travail sous la responsabilité de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes. Celui-ci travaillera avec une bonne équipe, à commencer par les médecins Mgr Michel Aupetit (Nanterre) et Mgr Hervé Gosselin (Angoulême), Mgr Nicolas Brouwet (Tarbes et Lourdes), Mgr Olivier de Germay (Ajaccio) et Mgr Pierre-Antoine Bozo (Limoges), ainsi que des experts.

Les évêques ont élu Mgr Antoine Hérouard, évêque auxiliaire de Lille, comme leur représentant à la Commission des épiscopats de la Communauté européenne (COMECE).

4 comments

  1. DUMAS

    Bonjour,

    Non contents d’avoir dressé un constat alarmant sur la crise des vocations, nos évêques persistent à ne pas examiner les causes profondes de ce constat alarmant; dans le même temps, que voyons-nous: la montée exponentielle de l’Islam en FRANCE et la fermeture accélérée de nombreuses églises; le successeur de Mgr VINGT TROIS a du pain sur la planche, pour inverser la courbe des vocations!

    Prions pour la FRANCE, qui sombre Inexorablement dans l’apostasie…

  2. emilie

    Comme aurait dit un humoriste : “On s’autorise à penser dans les milieux…”
    Que dire de cette rumeur : Rome préparerait une messe pour “plaire” à toutes les religions ?
    N’est-ce pas pour cela qu’on ferme les séminaires de prêtres catholiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *