Le Cal Barbarin s'oppose au "kiss-in" homo devant sa cathédrale

Download PDF

Sollicité par « Le Progrès », le
cardinal Barbarin s’est prononcé sur l’agitation autour du « kiss-in », avant la décision d’annulation et de report à aujourd’hui :

 

«L’an dernier, à l’archevêché, nous avons eu un vrai dialogue avec David Souvestre [le président de la Gay Pride-NDLR] et les représentants des associations qui s’étaient rassemblées devant la
Basilique de Fourvière [pour protester contre les propos du pape sur le préservatif]. Ce dialogue s’est poursuivi, et il reste ouvert. Mais il peut être compromis par le projet
de la manifestation (…) qui provoque un grand trouble
. Pour éviter les violences et les provocations qui risquent de se produire, condamnables les unes comme les autres, je
souhaite que ce rassemblement n’ait pas lieu devant la Cathédrale
. J’invite les catholiques à prier et à agir pour que tous soient des « artisans de paix ».”