Le cardinal Vingt-Trois insulte les catholiques venus défendre Notre-Dame

Download PDF
Interrogé à propos du “kiss in” organisé par les groupes de pression homosexuels devant la cathédrale Notre-Dame de Paris le dimanche 14 février, le cardinal André Vingt-Trois a déclaré au micro de Radio Notre-Dame qu’il condamnait la réaction des
catholiques.

Plutôt que de se montrer indigné par l’action des militants homosexuels, qui venaient effectuer une provocation dans le but de faire passer leurs revendications (le mariage et l’adoption), il a
préféré dénigrer les courageux catholiques (devenus “des groupes armés” et des “groupes de nervis” dans la bouche du cardinal !) qui ont refusé que les homosexuels viennent
faire leur provocation devant la cathédrale.

Demain, quand les homosexuels viendront, comme ils viennent de le faire aux
Pays-Bas
, perturber la messe célébrée par le cardinal, que fera-t-il ?