Mgr Ginoux s'élève contre la dictature du gender

Download PDF

L’évêque de Montauban s’insurge contre l’endoctrinement obligatoire de nos chères têtes blondes, au lycée :

Ce sujet est grave et pose les principes d’une société qui, refusant la nature et donc la création, fait de l’être humain son propre créateur, se choisissant sa sexualité et organisant son mode de vie à partir de ce choix. Il est abusif de le lier à la dignité de la femme et à sa reconnaissance. C’est la dignité de toute personne humaine qui fonde une société. Lorsque les manuels scolaires conduisent les élèves vers des voies dangereuses nous avons à réagir : c’est aussi notre liberté et l’Enseignement catholique ne peut accepter d’être contraint dans ses choix éthiques.
Il est donc urgent de réfléchir à ces questions, d’autant que, par le biais de l’ONU, les Organisations non gouvernementales vont être obligées de les valider dans leur programme. Pour nos enfants, pour la santé de nos sociétés et pour le sens de nos vies nous avons à refuser cette nouvelle forme de dictature.

Faudra-t-il aller jusqu’à rompre les accords entre l’Eglise qui est en France et l’Education nationale ?