Mgr Ballot défend le repos dominical

Download PDF

Depuis 29 semaines, six femmes refusent de travailler le dimanche à Albertville. Depuis 29
dimanches, elles sont sur le parking du magasin Ed avec petits gâteaux et banderoles.

 

Dimanche, l’archevêque de Chambéry est venu les encourager. Mgr Ballot s’est dit impressionné par la persévérance de ces six salariées.

“Votre action a un sens pour toute la société ! Le dimanche est un jour où l’on doit, quand c’est possible, s’arrêter. Vivre comme on le souhaite. S’arrêter, cela a un sens très
fort, cela veut dire que je ne suis pas le maître absolu du monde et que je ne dois pas l’exploiter sans limite”.