"notre ligne éditoriale, ce n’est pas de parler de l’Eglise"

Download PDF

Pour un journal qui se définit comme « un nouveau journal gratuit, celui de l’Eglise catholique en Gironde », cette affirmation est étonnante. Elle est de l’abbé Jean Rouet, qui dirige ce journal, et qui est par ailleurs vicaire général du diocèse de Bordeaux. Et effectivement, le contenu confirme la ligne éditoriale.

Dans son dernier numéro intitulé « Oser la solidarité », Pop up (c’est le nom de ce journal) fait la promotion d’associations proches de l’extrême-gauche. Une pleine page est consacrée au Resf (Réseau éducation sans frontières) avec un entretien de Odette Toulet-Castera. Vice-présidente de l’association « Espaces Marx » (qui se définit comme un “centre de recherche et un espace de réflexion du Parti communiste français”), elle dirige un réseau dont le but est d’empêcher l’expulsion d’étrangers en situation irrégulière. Un soutien à l’illégalité. Voila à quoi sert le journal de l’Eglise catholique en Gironde…

Sur le site du Resf de la Gironde, on peut trouver la liste des différentes organisations membres du réseau : Le syndicat Sud, le Npa d’Olivier Besancenot, le mouvement des jeunes socialistes, le Parti communiste français…

(Source : infos-Bordeaux)