Un imam des Frères Musulmans invité à parler dans une église

Download PDF

Le blogue Infos Bordeaux nous informe que le « Service Diocésain des relations avec les Musulmans en Gironde ». organise le jeudi 16 novembre en l’église de la Trinité au Grand Parc une conférence qui sera donnée par l’imam de Mérignac, Hassan Belmajdoub, sur “La rencontre de l’autre en toute sincérité“.

Ce service diocésain est présidé par Daniel Ambry. Le diocèse de Bordeaux sera représenté par le Père Christian Alexandre. En 2009, ce dernier, dans une lettre ouverte, signait une violente charge contre le pape Benoît XVI. Dans un article publié sur son blog le 13 avril 2016, intitulé « Des lois ou des actes », le père Christian Alexandre révélait son soutien public à « la reconnaissance légale des  couples homosexuels ». Le père Christian Alexandre est également très proche de la communauté musulmane de Pessac, et de son imam intégriste Mohamed Barry  dont la tentative de conférence à la mosquée du Grand-Parc avait fait grand bruit.

Hassan Belmajdoub a été l’un des membres fondateurs (avec Fouad Alaoui) de la branche locale des des frères musulmans, et il est désormais le président de l’association des musulmans de Mérignac. Lors d’un entretien donné dans sa mosquée à un prédicateur radical (Rachid Haddach), Hassan Belmajdoub énumère une liste de « personnalités » venues prêcher dans sa mosquée. La plupart appartiennent à la mouvance radicale ou salafiste comme Mohamed François, Nader Abou Anas ou Rachid Abou Houdeyfa. Rachid Abou Houdeyfa est l’imam de Brest qui déclarait que « ceux qui écoutent de la musique seront transformés par Allah en singe ou en porc » ou encore à propos des femmes qui ne portent pas le voile : « elle ne doit pas s’étonner que les frères, que les musulmans ou non-musulmans abusent d’elle » !

Toujours dans cette vidéo, le président de l’association des musulmans de Mérignac fait la promotion de « Jeunesse musulmane d’Aquitaine », association présidée par le sulfureux Hassen Abou Ilyas (voir l’article ci joint). C’est une conférence de ce dernier que le maire de Bordeaux avait interdit en 2015.

Il est possible d’interroger le Service Diocésain des relations avec les Musulmans en Gironde ou le diocèse ici : accueil@bordeaux.catholique.fr