Roms : Mgr Dufour agite le spectre de la "bête immonde"

Download PDF

Mgr Christophe Dufour, archevêque d’Aix-en-Provence et d’Arles, témoin jeudi d’une expulsion de Roms de leur campement, a déclaré dimanche :

 

“Des caravanes ont été détruites. Je ne mets pas en cause les forces de police qui obéissent aux ordres. Mais je demande le respect des personnes et de leur dignité, dans le cadre de la loi
française. Les discours sécuritaires qui peuvent laisser entendre qu’il y a des populations inférieures sont inacceptables. Ces personnes, citoyens européens, vivent pour la
plupart paisiblement ici, un certain nombre depuis de longues années”.

 

Laisser entendre que le gouvernement considère que ces populations sont inférieures est une accusation gravissime et qui mériterait d’être prouvée. A défaut, Mgr Dufour se fait le compagnon de
route de la gauche immigrationniste, en panne d’idée, toujours prête à ressortir les “heures les plus sombres de notre histoire” pour pallier son manque d’arguments.

 

On attend que Mgr Dufour soit aussi réactif concernant le crime des enfants tués dans le sein de leur mère.