“J’estime de mon devoir d’évêque d’appeler, une fois encore, les électeurs à être cohérents avec leur foi.”

Download PDF

Mgr Maurice de Germiny, évêque de Blois, a publié un communiqué plutôt clair pour le 2nd tour :

“Le mois de mai est de retour. Avec la nature qui s’épanouit, chacun peut se nourrir d’espérance, la favoriser, la faire aboutir.
Le mois de mai, c’est le mois de Marie qui culmine au diocèse de Blois avec la fête de Notre Dame des Aydes, le 24 mai.
Le mois de mai, c’est la période où beaucoup reçoivent le sacrement de confirmation pour devenir les apôtres capables de répondre aux défis de l’heure.
Le mois de mai 2012, dans notre pays la France, revêt une tonalité particulière à cause des élections présidentielles.
A juste titre les enjeux socio-économiques ont été fortement exposés par les deux candidats demeurés en lice.
En revanche, silence total lors du dernier débat sur les droits fondamentaux de la personne humaine.
 
C’est pourquoi j’estime de mon devoir d’évêque d’appeler, une fois encore, les électeurs à être cohérents avec leur foi et ce sur deux points non négociables :
– Droit des personnes âgées, malades ou dépendantes d’être accompagnées et soignées jusqu’au terme naturel de leur vie, sans acharnement thérapeutique ni euthanasie.
– Droit des enfants d’être conçus et élevés par un père et une mère.

Relisez les programmes et décidez-vous. Ne succombez pas à la tentation du vote blanc.

Que votre non à une culture de mort soit non. Que votre oui à l’amour de la vie soit oui.”