La construction de l’église de Mont-Saint-Martin ne vous plait pas ?

Download PDF

L’abbé Robert Marchal, vicaire épiscopal chargé des affaires économiques, répond :

e“L’église de Mont-Saint-Martin n’est plus. Une maison pastorale prendra prochainement sa place. C’est, en l’occurrence, l’aboutissement d’un projet pastoral mûrement réfléchi. Le bâtiment qui ouvrira ses portes dans moins d’un an, a été pensé pour être accueillant, fonctionnel et économique. Les personnes handicapées y auront accès facilement, les jeunes auront leur espace dédié et le Secours catholique devrait y disposer de locaux. Des activités pastorales y seront menées par l’ensemble des paroisses du Pays-Haut, des conférences y seront données, une chapelle accueillera les personnes qui viendront prier et, chaque jour, les visiteurs y trouveront quelqu’un pour les accueillir.

L’église Notre-Dame-de-l’Assomption était fermée au public depuis 2011. Sa déconstruction a révélé différentes défaillances structurelles qui n’auraient pas permis la réhabilitation du bâtiment. Le projet actuel, déconstruction et construction comprises, coûtera 751 000 euros. Pour un usage qui bénéficiera à un grand nombre de personnes. Si une page se tourne, c’est avant tout au bénéfice d’une Église vivante, faite de projets et de rencontres. Une ambition présentée à de multiples reprises dans les pages du journal Chrétiens sans frontière, de la revue diocésaine Église 54 et dans les colonnes du Républicain Lorrain.

Pour autant, nul n’est insensible dans le diocèse au ressenti des personnes attachées à l’église de Mont-Saint-Martin. Aussi, pour aider à mieux comprendre les enjeux du projet actuel, l’abbé Robert Marchal, vicaire épiscopal chargé des affaires économiques, a décidé de prendre la parole. En toute transparence.”

C’est ici.

11 comments

  1. gaudet

    C’est en construisant des églises plus horribles les unes que les autres , que l’on décourage volontairement les fidèles potentiels à vouloir y prier

    La seule vue de cet édifice d’une laideur repoussante me dégoutte littéralement, ce sont les architectes de ce genre de bâtiment indigne qui sont parmi les premiers fossoyeurs de la foi et de l’Eglise, bien avant nos gouvernants maçons, hâtés et dépravés !

  2. Certains clercs oublient que c’est la messe qui sauve le monde et qui nous donne force et inspiration de l’Esprit Saint pour accomplir les œuvres.
    La présence de Dieu dans le tabernacle, l’adoration sont indispensables !

  3. Rosme

    “Si une page se tourne, c’est avant tout au bénéfice d’une Église vivante, faite de projets et de rencontres.”
    En d’autres mots, détruisons la maison de Dieu pour en faire une maison pour les hommes.

  4. Melmiesse

    L ‘église a maintenant 3 fonctions dans un même lieu: centre social, secours catholique, prières et études, ce qui se faisait dans des lieux différents. Peut-être un changement dans l’Eglise?

  5. mangouste20

    Un lieu d’accueil comme celui-ci, c’est bien et nécessaire, mail il ne remplace pas une Eglise, lieu d’adoration et de prières avant tout. Attention! On voit bien où nous mène la “culture socialiste” qui consiste à éloigner Dieu par petites touches successives afin de remplacer Dieu par l’homme devenu maître du monde.

  6. Yves

    Prêtre, prophète et roi! Trois vocations pour chaque baptisés.

    Est-il étonnant de retrouver ces trois fonctions (célébrer, enseigner, servir) dans ce nouveau centre? L’Eglise ne peut pas tenir debout en privilégiant l’un au détriment des trois autres!

    Quant à l’architecture de ce bâtiment,
    1) sont identité est clairement marquée
    2) on a vu bien pire!

  7. CICERON

    Encore une laideur de plus à rajouter au patrimoine moribond de la nouvelle Eglise concoctée par Vatican 2 et à tout ce qu’elle a engendré de mauvais! Quant à NSJC il y a longtemps qu’il a été chassé de son tabernacle!

  8. YvDelx

    Ce n’est pas une église mais un centre pastoral.

    On peut déplorer qu’aucune église ne soit construite en lieu et place de l’ancienne, mais on ne peut pas dire qu’un centre pastoral est une église. Les faits sont déjà assez parlant pour ne pas les déformer.

    Personnellement, je ne comprends pas bien à quoi servent les centres pastoraux sinon à coûter inutilement de l’argent.

  9. dewever

    Je crois qu’avec la concurrence des mosquées en France, il est grand temps de moderniser l’église pour y faire revenir les chrétiens et c’est pour cela que je dis bravo et j’espère que d’autres prêtres en feront autant il y vas de la survie de notre religion alors au lieu de critiquer vous feriez mieux de rassembler les fidèles au lieu de les divisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *