L’affaire du MRJC s’internationalise

Download PDF

Le scandale du MRJC, association reconnue et subventionnée par l’épiscopat alors qu’elle milite pour l’avortement et le lobby LGBT, danse désormais les frontières. Lifesitenews, site anglophone catholique d’informations, très lu, notamment à Rome, vient de publier un article signé de Jeanne Smits sur la condamnation épiscopale de la position du MRJC : de la réaction de Vincent Neymon, porte-parole de la CEF, à celles de Mgr Ginoux et Balsa.

7 comments

  1. Gershom Leibowicz

    L’exactitude est la garantie d’une information honnête se voulant aussi objective .que possible

    Dire que le MRJC milite pour l’avortement ne correspond pas à la réalité . Le MRJC milite pour la liberté de conscience de la femme concernée et estime que cette liberté doit être garantie par un droit . Ce qui correspond à la situation actuelle du droit français .

    Ce n’est bien évidemment pas la position du magistère de l’église catholique .

    La question est donc de savoir si un mouvement d’Eglise directement confronté aux réalités , peut ou non prendre une certaine distance avec une position doctrinale et théorique , sans perdre son “label ” de mouvement catholique .

    Ce qui pose la question de l’organisation pyramidale et hiérarchique de l’église catholique et de la prééminence du magistère sur le sacerdoce commun des baptisés .
    Il me semble que la constitution dogmatique sur l’Eglise de vatican II a clairement répondu à la question en réaffirmant la nature hiérarchique du sacerdoce ministériel donc du magistère .

    Il est aussi légitime de se demander si cette gouvernance médiévale de l’Eglise est la plus adaptée à ce qui en justifie l’organisation : le témoignager de l’Evangile .
    On sait que sur cette question , depuis le premier siècle et le concile de Jérusalem , deux courants se sont toujours affrontés : les tenants du dépôt de la foi et les tenants du message .

    Nihil novi sub sole au sein de l’Eglise .

    • Bertrand

      Pff, vous ne trompez personne. Si vous ne faites pas la différence entre la question de la circoncision au concile de Jérusalem et la suppression d’une vie humaine, on ne peut plus rien pour vous.
      L’avortement a toujours été considéré comme une horreur avant même le christianisme, sauf dans l’occident matérialiste depuis 50 ans. Posez vous donc les bonnes questions.
      Le MRJC et les autres mouvements d’action catholique sont bien plus soutenu par la hiérarchie que les mouvements qui défendent le magistère, donc votre complainte prête à sourire.
      La réponse chrétienne à la souffrance d’une femme qui a un enfant non désiré ne peut jamais être l’avortement. De nombreuses femmes remercient l’Eglise d’etre la seule institution à reconnaître leur souffrance d’avoir avorté, souffrance qui est-ce non seulement niée mais bien même moquée par les pseudos humanistes avorteurs.

    • Louis Gerard Martin

      Mr Leibowicz
      Pourquoi estimez-vous nécessaire d’etre Catholique sa structure hiérarchique, ses dogmes’ sont enseignements ne vous conviennent pas? Qui a-t-il reçu mission d’etre Réformateur de l’Eglise? En prenant ce raccourci de l’histoire de l’Eglise et de la foi chrétienne qui pensez-vous entraîner dans votre sillage? Oui Mr, n égouts en déplaise, un mouvement doit abandonner le label catholique dès lors qu’il hypothèque les vérités essentielles et intangibles de la foi et de la morale chrétiennes telle que comprise par l’Eglise dont l’orthodoxie est garantie par le Magistère. On n’a que faire des pseudo-raisonneurs de votre genre. Le péché reste péché. J’en n’ai pas besoin d’etre parfait pour le reconnaître. Il faut arrêter de manipuler les concepts de conscience et de culpabilisation. L’Eglise enseigne la vérité qui est dans l à reconnaissance de ses fautes mais la confiance et le recours à la miséricorde infinie de Dieu

  2. Carolus Magnus

    Vous avez dit “MRJC” ???
    Un mouvement complètement ficelé par l’entrisme révolutionnaire des gauchistes et des athéistes modernistes.
    Une “étiquette” accolée à un mouvement qui ne correspond plus à rien…

  3. COPERE Damien

    Voici des éléments précis pour le discernement sur la position prise par le MRJC :

    Critères d’ecclésialité pour les associations de laïcs.

    A – Catéchèse donnée par le Pape Jean-Paul II lors de l’Audience Générale du mercredi 23 mars 1994.

    Cet exposé donne 4 critères et un certain nombre de considérations annexes. Il mentionne comme référence l’Exhortation Apostolique « Christifideles Laici ».

    Voici ces critères :

    1 – La primauté donnée à la sainteté et à la perfection de la charité en tant que but de la vocation chrétienne.
    2 – L’engagement de confesser de façon responsable la foi catholique en communion avec le magistère de l’Eglise.
    3 – La participation au but apostolique de l’Eglise avec engagement de présence et d’action dans la société humaine.
    4 – Le témoignage de communion concrète avec le Pape et l’Evêque (CL 30).

    B – Exhortation Apostolique « Christifideles Laici » (CL n° 30) du Pape J-P II, en date du 30 décembre 1988 : ces critères sont exposés de façon plus complète, plus détaillée.

    Sur cette base magistérielle indiscutable, il est facile à chacun de former son jugement, et à nos évêques de prendre une position cohérente.

    Georges l’Arverne

  4. Moreau

    Et ça continue! NON a ces idées diaboliques habillées de bien-pensance ! Ne laissons pas entrer le loup dans la bergerie! Messieurs les évêques gardez le troupeau!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *