Le cardinal Barbarin prie à la mosquée

Download PDF

Le site du diocèse de Lyon n’en parle pas. La presse l’évoque : le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a prié jeudi à la Grande mosquée de Lyon pour la libération de la famille de sept otages français détenue au Cameroun. Allah exaucera-t-il plus les prières que Notre-Seigneur ?

Kamel Kabtane, Recteur de la Grande Mosquée de Lyon, communique sur ce sujet :

PB“Le cardinal Barbarin, prima des Gaules, s’est rendu le jeudi 21 février 2013 à la Grande Mosquée de Lyon au moment de la prière de l’après-midi (Asr) afin de prier avec la communauté musulmane pour la libération des 7 otages français, dont 4 enfants, originaires du département du Rhône.

C’est en présence d’une assistance nombreuse qu’une cérémonie de recueillement et de prière a été organisée. Après la psalmodie du Coran, le Recteur de la Mosquée, Kamel KABTANE, a pris la parole pour appeler la communauté à élever des prières pour une libération rapide de nos compatriotes, et dire son inquiétude face à ces incertitudes qui ont plané toute la journée. Le cardinal s’est dit très ému après cette rencontre fraternelle organisée par la Mosquée de Lyon dans l’enceinte même de la salle de prière et il a prié avec eux.

La cérémonie a été clôturée par l’imam de la Grande Mosquée de Lyon qui, après des invocations, a invité l’assistance a élevé des prières pour le retour rapide des membres de cette famille auprès des leurs sains et saufs, mais également pour la paix et la fraternité entre les hommes et pour que cesse ces guerres injustes qui touchent des populations innocentes.”

Sur Saphir news, vous pouvez voir une vidéo de cet évènement.

Ce n’est pas une première : comme l’avait déjà rapporté Perepiscopus, le cardinal Barbarin avait fait lire le Coran à la fin d’une messe et, une autre fois, il avait prononcé la chahâda, soit la profession de foi de l’islam.