L’enseignement du relativisme par Mgr Stenger

Download PDF

Le blogue Le Terrorisme pastoral a consacré plusieurs articles à l’évêque de Troyes, Mgr Stenger. Dans le 10e épisode, nous pouvons lire une déclaration signée par Guy Aurenche, président du CCFD, cet organisme recommandé par presque tous les évêques de France. Voici des extraits :

[…] Avec bien d’autres, nous sommes prêts à participer à la préparation d’un nouveau concile ! […]

Nous demandons aux responsables un changement de discours dans le domaine de la bioéthique et de la morale familiale, conjugale, sexuelle. […]

Nous demandons aux responsables, et tout particulièrement à l’évêque de Rome, de tout faire et de tout proposer pour dépasser les questions de pouvoir ecclésiastique qui empêchent aujourd’hui la réalisation de l’unité des chrétiens ; d’encourager vraiment l’oecuménisme réel, celui de l’action, de la prière et de la célébration communes, et pas seulement celui de la recherche théologique ; de poursuivre et d’accentuer les gestes symboliques envers les autres Églises chrétiennes, afin de les toucher au coeur et de les inviter au dépassement ; de situer cette quête de l’unité des chrétiens dans un dialogue plus vaste, au service de la quête de tous ceux et celles qui cherchent à témoigner de la présence de Dieu auprès des hommes et des femmes de ce temps. […]

Nous demandons aux responsables de modifier les pratiques actuelles de l’autorité dans l’Église. […]

Nous demandons aux responsables, et tout spécialement à l’évêque de Rome, d’autoriser au plan régional de véritables débats sur l’ordination d’hommes mariés, le développement de la diaconie dans toute sa diversité, la responsabilité des femmes dans la vie de l’Église ; de tout faire pour que la formation des prêtres leur permette d’être à la fois pleinement à l’écoute des joies et des peines des hommes de ce temps, et de traduire l’annonce de la Bonne Nouvelle dans le langage de tous ceux et celles qui depuis bien longtemps ne vivent plus “ en chrétienté ” ; sur le plan local, d’associer réellement les laïcs à la responsabilité de la vie communautaire, non seulement dans l’exécution des décisions, mais également dans la préparation de celles-ci.”

C’est l’un des signataires de ce programme, Guy Aurenche, aujourd’hui président du CCFD, qui a été choisi par Mgr Marc Stenger pour instruire les fidèles du diocèse de Troyes au Centre de formation à la foi et à la mission, le 9 février 2012.