L’évêché de Cayenne est à sec

Download PDF

Une lettre a été distribuée dimanche aux paroissiens de Guyane. Mgr Emmanuel Lafont y annonce que les caisses du diocèse sont vides. Plus rien pour l’entretien des églises ni pour faire vivre les prêtres :

Chers diocésains,

Le Christ est ressuscité, alléluia, alléluia.

NOUS N’AVONS PLUS D’ARGENT.

Selon nos ressources actuelles, je ne pourrai plus, d’ICI QUELQUES JOURS, payer nos taxes foncières, soutenir les projets de rénovation et rémunérer les prêtres, DONT BEAUCOUP NE RECOIVENT PLUS RIEN. Je vous le dis tout simplement, je n’ai plus d’argent. Depuis trois ans, nous sommes en déficit constant, comme vous avez pu le voir dans les comptes qui vous ont été présentés dans Eglise en Guyane. Ce déficit ne vient pas des projets de construction et de rénovation, mais du fait que les recettes – et notamment le Denier de l’Eglise – ne suffisent pas à répondre aux besoins habituels du diocèse.

Nous devons maintenant vivre avec nos propres ressources. La majorité des catholiques n’a pas encore donné suite à mes appels. Certains l’ont fait, avec une générosité que je salue et que j’admire. Ils représentent moins d’un catholique pratiquant sur dix. Les neuf dixième n’ont pas encore répondu. Je vous exhorte à le faire maintenant. Je vous fais confiance. Je ne vous demande pas de vous dépouiller mais de donner généreusement pour le service de l’Eglise ce dont elle a besoin. Si les 9 catholiques sur 10 répondent dans les jours qui viennent, non seulement j’aurai ce qu’il faut pour répondre aux besoins de construction d’églises, de chapelles, de presbytères, qui sont aujourd’hui très nombreux et pressants mais je pourrai aussi assurer à nos prêtres un revenu décent.

Je vous redis ce que j’ai écrit dans ma Lettre pastorale de Carême : « Dieu bénit la générosité. Il comble ceux qui le placent au centre de leur vie et de leur générosité. » Nous avons besoin d’un « denier de l’Eglise » qui soit d’environ 1 million et demi d’euros par an – le montant à offrir au denier de l’Eglise est présenté dans la Bible comme la « dîme ». Actuellement, nous récoltons environ 150 000 euros, grâce à l’engagement de 400 catholiques. Si nous pouvons multiplier ce nombre par 10 (pour toute la Guyane !), nous aurons les moyens d’annoncer partout la Joie de l’Evangile !

Je vous invite à relire cette lettre et à prier avec 1 Rois 17,7-15. Que Dieu parle à votre cœur !
J’ai confiance en vous, merci de prier pour vos prêtres et pour moi.
† Emmanuel Lafont
Evêque de Cayenne

15 comments

  1. Theo

    J’aimerai que Madame TAUBIRA agisse en temps que responsable du gouvernement et de son département.
    Comment peut -on croire que nos Eglises de Guyane paient des taxes foncières, et autres taxes.
    Quel gâchis que de voir NOTRE EGLISE dans l’impossibilité de payer nos prêtres, Mme TAUBIRA peut agir, elle en a les moyens. Si elle ne fait RIEN…. DIEU Jugera. Ne riez pas, la situation est grave. Prions.

  2. zézé

    Puis-je suggérer à ce Prélat que, la prière, le Rosaire en particulier est très efficace pour que vous puissiez vivre décemment, et ensuite aider les pauvres des paroisses qui doivent être nombreux. Prier, prier et Notre Mère du Ciel vous entendra.

  3. zézé

    Ensuite, je m’aperçois que ce n’est pas rien c’est tout de même Cayenne ! cela ne vous dit rien ? heum, m’est avis que ce n’est pas pour rien que ce Prélat a des problèmes d’argent …..Ne serait-ce pas voulu ? Eradiquer dans cette contrée la vision même d’un Prélat … quelle aubaine !

  4. Françoise

    Demandez de l’aide à l’évêque de Bâle, qui vit célibataire dans un château avec un salaire de près de 15 mille euros par mois.

  5. Thierry

    J’ose à peine me demander si cette “banqueroute” du diocèse de Cayenne ne préfigurerait pas ce qui nous attend en métropole…
    Où est la solidarité de l’Eglise de France avec ses diocèses les plus indigents ?

  6. Vincent Delérins

    Idée : le diocèse de Cayenne pourrait demander de l’aide à son frère le diocèse de Strasbourg, L’Archevêque de Strasbourg (et l’archevêque émérite), ses deux évêques auxiliaires, et les chanoines titulaires (et titulaires émérites) de la Cathédrale pourraient chacun donner 1000 e mensuels. Les émoluments de ces prélats resteraient très supérieurs au salaire minimum, et de loin !!!! De plus, ils pourraient ainsi appliquer la pauvreté du Poverello, chère au Père Grallet !

    Le diocèse de Cayenne pourrait ainsi chaque mois toucher environ 21000 euros et en chanter “en vérité” le beau refrain de nos paroisses “Peuple de frères – peuple du partage !”

  7. zézé

    @Théo – Mme Taubira ? c’est une blague ? Etes-vous sérieux ? Mais elle s’en fiche !!!!! n’est-ce pas déjà en Guyanne que les Prêtres n’avaient pas eu de subsides pendant plusieurs mois ? Bien au contraire : elle s’en réjouit, comme tout le gvt , il s’en moque comme d’une guigne que toutes les églises, les chapelles et autres monuments qui ont un rapport avec la chrétienté tombent en ruine ou soient démolis ! alors vous pensez si les prêtres et autres prélats n’ont pas l’argent suffisant pour subvenir à leurs besoins ou payer la taxe foncière elle s’en contre fiche dans la mesure où la Guyanne n’est pas un département dont les habitants sont riches – elle sait très bien que les habitants pauvres sont la majorité !!!! Mme Taubira doit penser COMME LA PLUPART DES GENS que le Vatican n’a qu’à donner puisque soit- disant le Vatican est riche !!!

  8. chui Zemmour

    Qu’il demande à son collègue de Rodez qui veut jouer au pauvre en “détruisant “le carmel pour en faire un évêché parce que Monseigneur trouve que cela coute trop cher de chauffer l’actuel évêché. C’est vrai qu’avec les 250 millions d’euro que va lui coûter la transformation il aurait pu se chauffer quelques années! oui mais allez faire entendre cela quand on veut jouer au pauvre. Sauf que les pauvres , les vrais, ils auraient pu se partager une part du gâteau et on aurait pu mettre des religieuses cloîtrées dans ce carmel, oui mais ça aurait fait tache et ces nonnes ça fait ringard, on n’a plus besoin de prières!

    • Courivaud

      Bah ! pour la pauvreté, voyons ce que font les évêques de “la conférence des évêques de France”, qui organisent un “machin” en utilisant des locaux situés dans l’un des quartiers les plus chers de Paris (près de 10 000 euros le m2). C’est sûr, je ne donnerais pas à un “denier des évêques”, même en contrepartie d’un reçu fiscal. Pas la peine d’aller chercher le pape, ni même Mgr Fonlupt.

  9. Onclin

    Moi je pense que c’est l’effet Pape François qui s’accomplit, il me semble que son effet vide les églises et par conséquent tarit le “denier de l’Eglise”. Par ailleurs ne dit-il pas et ne redit-il pas “Eglise des pauvres” on applique sa volonté, l’Eglise doit d’abord être pauvre, c’est déjà fait en Guyane, à qui le tour maintenant.
    Bravo Pape François vous mettez comme vous dites la “pagaille”.

  10. Denis F

    Pardonnez-moi, MAIS J’AI HONTE!
    (Ces majuscules, me seront, j’espère, autorisées!)

    C’est ici même, sauf erreur de ma part, mais en tous les cas sur un site catholique, que j’ai appris voilà près d’un an au moins, je crois, les difficultés de ce diocèse… pour des raison ni très catholiques ni très orthodoxes!!!

    Je n’ai pas le temps de retourner chercher les liens sur le site même (Et c’est dommage que, comme par hasard, ils n’apparaissent pas dans une recherche google générale!!!), mais voilà ce que j’ai trouvé, et qui me rassure sur ma mémoire :

    http://fr.radiovaticana.va/news/2015/01/03/l%C3%A9v%C3%AAque_de_cayenne_mis_doffice_%C3%A0_la_retraite_en_guyane/1116894

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/02/01016-20150102ARTFIG00283-en-guyane-le-president-du-conseil-general-a-mis-l-eveque-a-la-retraite.php

    http://www1.rfi.fr/actufr/articles/050/article_4806.asp

    http://www.lagazettedescommunes.com/309265/guyane-le-president-du-conseil-general-decrete-la-mise-a-la-retraite-de-leveque-de-cayenne/

    Pardonnez-moi à nouveau, mais là pour ma grossièreté, qui permet d’évacuer la colère et de ne pas vouloir pire… :

    PUTAIN DE MERDE!
    (Dommage qu’il ne sot pas possible de mettre en GRAS!!!)

    Mais qu’il assume maintenant cet évêque!!!
    Taubira?
    Complice du vendu qui coupe les fonds!
    ET LA LOI?
    Est-elle encore respectée dans notre pays, sauf par nous, idiots de catholiques, la loi?
    A quel titre un médiocre sectaire s’érige-t-il au-dessus de la loi?
    Ou même des principes, de l’Histoire…

    Je ne sais pas quel va être mon avenir, après un burn out, un très long arrêt, des médecins du travail qui ne défendent pas le salarié, l’Assurance Maladie qui se moque de nous, une reprise prévue le 1er juin, et un courrier anonyme reçu hier “d’un certain nombre de salariés” qui m’invite à reprendre mon poste, et me dit :

    “surtout n’ayez pas peur.”

    Je ne demande pas d’être plaint, je suis seul responsable d’avoir été trop bon, trop con, et abusé!!!

    Si je cite mon cas, plus aléatoire encore dans 8 jours, c’est UNIQUEMENT pour dire que, si je peux, je ne soutiendrai pas les dépenses de cet évêché, mais qu’au contraire, je participerai aux dépenses et frais de justice pour que cet Evêché continue à bénéficier des accords le concernant!!!

    Avec un Vrai Berger… même si ce choix ne relève pas de moi, ni même du Pape…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *