Mgr Brouwet encourage à jeûner pour la France

Download PDF

Suite au combat mené pendant une semaine par Béatrice Bourges pour forcer les députés à s’emparer du sujet sur la destitution du président de la république (pour le moment, aucun député n’a cosigné la proposition de loi du député Jacques Bompard visant à rendre applicable la procédure de destitution du président de la République prévue par la Constitution), une initiative s’est montée afin de combattre le mal dont souffre notre pays par le jeûne.

“ce genre de démon n’est chassé que par la prière et le jeûne” Saint Matthieu 17,21

Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, parraine cette initiative :

“Face à la crise profonde que nous traversons, face à la remise en cause de la famille et face aux atteintes à la vie humaine ; devant les projets de loi qui visent à bouleverser notre société et notre civilisation, il y a beaucoup à faire. Sur le plan de la réflexion et du dialogue d’abord. Sur le plan de l’éducation. A travers des œuvres sociales et par l’engagement politique.

Mais il est nécessaire de porter cette action par des moyens spirituels. Dans la tradition chrétienne, les deux moyens les plus courants et les plus certains sont la prière et le jeûne.

Par la prière nous demandons à Dieu de nous guider et de nous donner la force d’entreprendre ce que nous avons discerné dans la lumière du Saint Esprit. L’action prend alors sa source auprès de Dieu et non à partir de nos calculs, de nos intérêts personnels ou de notre mesure humaine.

Mais le jeûne complète la prière parce qu’il tient tout l’être, corps et âme, dans un état d’attente, de vigilance. L’homme satisfait, comblé, celui qui n’a plus faim, finit par n’avoir plus besoin de rien ni de personne. Il finit par n’avoir plus besoin de Dieu. Le manque que nous fait éprouver le jeûne nous rappelle que nous voulons rester en état de recevoir sa grâce, ses dons, ses bienfaits au temps qui lui conviendra.

Nous ne pouvons pas répondre à ces projets politiques dévastateurs par la seule colère, par le seul ressentiment, par la seule opposition ou par le désir d’en découdre.

Il nous faut construire en ayant en vue le bien commun, le bien de toute une société très diversifiée dans son histoire, ses modèles et ses aspirations.

Qui nous donnera la clarté nécessaire pour comprendre les enjeux de ces questions pour la personne et pour la société si ce n’est l’Esprit d’intelligence et de sagesse ?

Qui nous aidera à discerner ce qu’il convient de faire et de ne pas faire si ce n’est l’Esprit de lumière et de prudence ?

Qui nous donnera la force d’agir, de prendre des initiatives, de nous engager si ce n’est l’Esprit de force et de persévérance ?

La prière et le jeûne n’ont pas toujours une efficacité immédiate, visible, évidente. Ils sont d’abord un acte de foi et d’espérance dans le Seigneur et dans sa providence qui nous accompagne et qui nous délivre des impasses de la culture de mort.

Confions notre pays au Seigneur par la prière et la pratique du jeûne. Il est avec nous jusqu’à la fin des temps et il ne nous abandonne pas.”

29 comments

  1. Andrews

    En écrivant “qui nous donnera..” “qui nous aidera…” vous semblez penser que les citoyens croyants ou non sont incapables de raisonner par eux-mêmes et de faire les choix qui conviennent
    Cela, à mes yeux, s’appelle infantiliser ! Je laisse les croyants, dont je ne suis pas, se poser la question !
    Andrews

    • Page

      Pour une fois qu’un évêque se met en avant avec conviction et encourage ses ouailles à prier et jeuner en nous donnant le mode d’emploi, je dis MERCI Monseigneur!

  2. daniel

    bonjour
    un mot pour Andrews :
    que tu crois ou pas , l’AMOUR est pour tout le monde,et le
    médecin pour le malade ,et la prière fait reculer le Mal
    donc je continue de prier et je vais me préparer à jeuner
    pour notre chère f r a n c e …
    daniel

  3. Jean-Pierre Delmau

    On ne peut que se réjouir de cette initiative, et s’y joindre, chacun selon ses convictions, car l’action visible doit être reliée à ce que nous croyons le bien commun selon la volonté divine, et être soutenue par la prière. Douter de la force de la prière est un péché contre l’Esprit.

  4. mangouste20

    Ce “qui” est l’esprit saint qui éclaire tout homme en ce monde. Non croyant, vous ne pouvez pas comprendre car vous pensez être tout puissant par vos seuls moyens humains. Bon courage. Les croyants, comme vous dites, saurant apprécier cette exhortation de Mgr. Brouwet.

    • Bravo et Merci pour cette exhortation claire et efficace digne d’un vrai pasteur.
      Oui, il n’y a que la prière et le jeûne pour sortir la France de la spirale infernale (= enfer) dans laquelle elle est entrainée par un gouvernement sous la férule des forces du mal !
      Si tous nos évêques et prêtres pouvaient tenir le même langage et conduire leur troupeau avec fermeté et discernement, la situation s’inverserait.

    • Michel Cliche

      En ce dimanche du 9 janvier 2014, dans l’Évangile du jour : nous sommes le sel et la lumière de ce monde. Mgr Browet a raison quand il nous annonce que c’est par la prière et le jeûne que nous pouvons vaincre les ténèbres que les athées, malheureusement, ignorent totalement ! On attaque l’Église de partout et c’est par ce vénérable chemin que nous devons porter la croix !

  5. Un très grand merci pour cette si belle initiative, Mgr Nicolas Brouwet, qui ne peut venir effectivement que de l’Esprit-Saint !

    Oui agissons pour notre France bien-aimée afin que les forces liées à la culture de mort soient anéanties à jamais.

    La France, Fille aînée de l’Église doit se relever au plus vite et montrer Sa vocation d’éducatrice des Peuples.

    Il convient donc de beaucoup prier pour notre Président et son gouvernement afin qu’ils se convertissent et qu’ils vivent car Dieu les aime infiniment de toute éternité ! En avons-nous bien conscience ? Le faisons nous avec foi et confiance en Celui qui peut tout ?

    Dans l’invisible Dieu agit puissamment, mais a voulu avoir besoin de nous pour accomplir Son dessein de Salut pour le monde et ce dessein est adressé et passe par tout homme de bonne volonté, indépendamment de sa religion ou de sa croyance.

    Dieu est bien le Père de tous les êtres humains Ses créatures de prédilection qu’Il veut tous sauver.

    Il le fera, confiance, prière, jeûne et abandon à la toute puissance de l’Esprit de Dieu, qui est vainqueur pour l’éternité !

    Avec mes salutations les plus cordiales pour chacun et tous.

    Jean de Roquefort.

  6. Albouze

    Il faut en effet être profondément croyant pour savoir que la prière avec le coeur – le chapelet – et le jeûne ont une force incroyable ! Car il faut croire en Dieu, notre Dieu créateur, qui règne sur le monde et peut tout. Sans Lui, nous ne pouvons rien. Et si toutes ces calamités, humaines et météorologiques, s’épanouissent comme jamais, c’est parce que l’homme a rejeté Dieu depuis fort longtemps. Et notre Dieu d’Amour et de Miséricorde infinie nous envoie des messages de rappel à l’ordre que nous ne voulons pas voir. Prions Dieu et la Vierge Marie qui est la Médiatrice auprès de son Fils et nous aime : c’est notre Maman du Ciel.
    Prions, jeûnons pour sauver la France du Démon qui nous gouverne depuis trop longtemps.
    Amicalement à tous ! Bon dimanche !

  7. Sylvie Houbouyan

    Mais comment ce jeûne peut-il avoir une action sur le Gouvernement ? On ne peut mélanger prière et politique . La prière et le jeûne n’agiront que sur nous-mêmes. Vous me direz que c’est déjà pas mal puisque c’est en nous-mêmes et parmi les meilleurs les plus capables d’entre nous que doit naître ou renaître la lame de fond qui balaiera ce Gouvernement diabolique et ses supports.

  8. Anne-Laure

    J’étais présente à l’intronisation de Mgr BROUWET à Tarbes, car il se trouvait que j’étais à Lourdes en pèlerinage individuel avec une amie… J’ai découvert ce jeune évêque le plus jeune de France… (j e suis du77) et je me dis qu’avec un tel évêque, l’espérance peut refleurir. Il est très doux et bienveillant et une profonde spiritualisé l’imprègne.Ses recommandations à savoir le jeûne et la prière ne peuvent que faire écho à ce que Jésus dit à travers les 4 Evangiles… Rien de nouveau mais il est bon que quelqu’un nous rappelle que la violence ne sert à rien et n’est pas productive…

  9. Sylvie Houbouyan

    Les textes de la Messe d’aujourd’hui , et tout particulièrement expliqués par M.N. Thabut sur Radio Notre Dame répondent tout à fait à notre question sur la valeur du ” Jeûne ” qui nous est proposé par Mgr Brouwet.

  10. gaudet

    Cette initiative peut en effet apporter un bienfait spirituel, selon une démarche traditionnelle, d’autant plus qu’énormément de personnes ont non seulement besoin de restreindre leur alimentation pour des raisons de santé, mais également celui de fréquenter plus souvent les saints sacrements , pour justement maintenir leur besoin et leur conscience de Dieu, dont ils se détacheraient trop facilement !

    Il est indispensable de se maintenir dans une vraie discipline de prière et de sacrements , dont le point central est la sainte messe, pour maintenir en nous même , la conscience de la présence et de l’existence de Dieu, dont tellement d’hommes se fichent totalement !

    Cela dit je m’inscris , dans une certaine mesure , en contradiction par rapport à la position de cet évêque, en rappelant la nécessité de l’expression ouverte de notre colère et de notre révolte face à la culture de mort que tentent de nous imposer , cette génération infâme de politicards pourris !

    En vérité les ennemis gauchistes de la France et de sont Eglise de moquent éperdument des saintes prières et de toute forme de jeun méritoire, car leur conscience dépravée ne peut percevoir ,que les manifestations d’opposition volontaire, seules susceptibles de constituer pour eux , une source de menace redoutable, en terme de résultats électoraux potentiellement catastrophiques !

  11. Ce qui se joue en ce moment, c’est la transcendance. transcendance dans la morale, l’économie etc…Ou l’homme est suffisant à lui-même, ou il cherche sa réponse en Dieu. Les athées disent que seul le laïcisme qui chasse Dieu de la cité est objectif, et les croyants, sans jamais parler de Dieu directement, démontrent à ceux-ci que seul les vérités apportées par Dieu sont conformes à la raison, donc objectives.

  12. Simple colombe

    Je suis très touchée par les propos de Mgr Brouwet car dans mon cœur l’Esprit m’a inspiré la même chose depuis plusieurs mois.

    Il m’a rappelé cette parole du Seigneur “Certains démons ne se chassent que par le jeûne et la prière.”
    Dans le contexte de combat spirituel cosmique et de crise généralisée au monde entier, et visible à tous les étages (sur l’identité de l’homme et de la femme, la famille, le respect de la vie, l’écologie, le développement technique illimité, le rapport au travail et à l’argent, le sens de la vie, etc., etc.) j’ai senti que je ne pouvais plus me contenter d’une vie neutre, confortable et tranquille.

    Les premiers chrétiens et les chrétientés les plus ferventes de toutes les époques et de toutes les cultures ont pratiqué avec assiduité le jeûne et la prière. La force, le dynamisme, le discernement et la cohérence de vie qu’ils en ont retiré est évidente.

    Parmi les non-chrétiens, l’exemple de Gandhi est aussi très éloquent sur cette question.

    Sans doute avons-nous trop oublié le jeûne et la prière en Occident, en nous jetant à corps perdu dans l’hédonisme ? Ne peut-on pas considérer que cela explique en grande partie notre affaiblissement spirituel et nos visions à courte-vue ?

  13. Jean Claude Chevalier

    Si Jésus lui-meme à décidé d’entamer une longue période de jeune c’est qu’il en avait besoin. Le corps a besoin de cette libération pour permettre à l’esprit de vaguer à ses bonnes occupations.

  14. Bourgeois

    Bonjour Andrews,
    Vous semblez être un « honnête homme » à défaut d’avoir la Foi (ce qui n’est pas réductible à « être croyant » ; car Il n’y a pas plus croyants que les pires ennemis de Dieu).
    Vous ne pouvez admettre, en tant qu’esprit fort, qu’il n’y a aucune honte à être infantilisé par Dieu (en l’occurrence l’Esprit-Saint).
    C’est justement l’objectif de la Foi du chrétien :
    « Si vous ne redevenez comme l’un de ces enfants, vous ne pourrez entrer dans le Royaume des Cieux » C’est-à-dire le règne de l’amour « comme Jésus », qui sauve et introduit dans la vie en Dieu.
    Merci d’avoir perçu, identifié et de nous le rappeler le fond de cette exigence.
    Mais pourrez-vous un jour la comprendre ?
    Cela serait merveilleux, pour vous, et pour nous.

  15. DONALD

    Très bonne initiative. Justement ils sont nombreux ces croyants sans Dieu qui pensent refaire le monde par la force seule. Théologiens soviétiques ou théologiens de la libération, j’en sais rien, ils ne tiennent pas compte de la parole de Jésus qui affirme “sans moi vous ne pouvez rien faire”. Il est temps d’associer se fortes actions spirituelles, sinon le lendemain sera catastrophique.

  16. Françoise Authosserre

    Justement, la proposition tombe bien et coïncide avec le temps du carême 2014. Rappelons-nous que le Pape François avait décrété le 7 octobre 2013 jour de jeûne et de prière pour la Syrie et contre les frappes aériennes “imminentes” alors très sérieusement envisagées par les Occidentaux, France et USA en tête. Eh bien ! Notre action a été couronnée de succès. Et maintenant, on négocie. Des civils syriens sont évacués vers des zones sûres. Alors, le jeûne et la prière, vous y croyez ou pas ?

  17. Jeanne Saint-Cyr

    Merci Monseigneur de cet appel. Je m’y joindra avec conviction. Regardons comment les russes se sont sortis de l’emprise des bolcheviques et comment ils ont retrouvé le libre chemin de leurs églises. Ils sont mon exemple. Bien respectueusement.

  18. Bourgeois

    Bonjour Frère Atoy,
    Mgr Brouwet demande de jeûner pour la France :
    « Nous ne pouvons pas répondre à ces projets politiques dévastateurs par la seule colère, par le seul ressentiment, par la seule opposition ou par le désir d’en découdre. »
    Voyez-vous une solution qui ne repose pas sur la suppression de ces projets, et comment y parvenir sans la « neutralisation » de l’exécutif actuel ? Il ne se convertira pas ; car il est sourd au bon sens, même quand il est exprimé par un très grand nombre de manifestants (Ils ne font pas partie de son électorat).
    Que voulez-vous que nous obtienne le jeûne en dehors d’un changement politique ?
    Depuis l’introduction du quinquennat, voyez-vous une méthode plus douce pour y parvenir que la destitution du Président ?
    Croyez-vous que l’Esprit Saint puisse encore avoir une influence sur la CEF par exemple ?

  19. cessieq

    Je priais déjà pour la France qui est en grand danger. Je jeune aussi de télévision ,mais je vais également aussi jeuner de nourriture.

    Merci à Mgr Brouwet de nous éclairer,de nous inviter à réagir en gardant espoir et confiance en DIEU.

  20. Bigourdan

    Quelle belle initiative, mais quelle dommage que Mgr Brouwet n’ait pas communiqué sur ce sujet dans son propre diocèse, nous l’apprenons par hasard… Merci Mgr d’apprendre à communiquer à vos brebis (autrement que pour nous demander de l’argent…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *