Mgr Leborgne nommé évêque d’Amiens

Download PDF

Le pape François a nommé aujourd’hui évêque d’Amiens, en remplacement de Mgr Bouilleret, nommé archevêque de Besançon, Mgr Leborgne, qui était vicaire général du diocèse de Versailles.

Après une école de Commerce à Rouen (1983-1984), le père Leborgne a effectué son séminaire à Issy-les-Moulineaux (1984-1991) avant de rejoindre l’Institut Catholique de Paris (1996-1998). Après avoir été vicaire à la paroisse d’Élancourt-Maurepa, il a été responsable diocésain des Journées Mondiales de la Jeunesse (Paris 1997), puis délégué diocésain à la pastorale des jeunes, membre du service diocésain de formation, responsable de la formation permanente des prêtres, curé de la paroisse Sainte-Bernadette de Versailles, vicaire épiscopal chargé de la formation; vicaire général du diocèse de Versailles. Depuis 2012, il était également conseiller ecclésiastique de la confédération nationale des associations familiales catholiques.

Homme jovial, d’un abord facile, ni traditionaliste (mais il avait officié pour des confirmations à la Fraternité Saint-Pierre), ni progressiste, il laisse la marque d’un prêtre sympathique de la ” génération Jean Paul II “. Néanmoins, il a toujours été distant avec le milieu traditionaliste pourtant très implanté dans le diocèse de Versailles.

Le diocèse d’Amiens va le changer : il faut souligner que l’état du diocèse est très en deça de ce qui se passe à Versailles. A Amiens, la crise est là et à tous les niveaux. Tout est à reconstruire. Il ne reste que 88 prêtres (mais combien de jeunes ?), 16 diacres et 197 religieux. C’est assez sinistré et Mgr Bouilleret n’a pas fait grand chose (euphémisme) pour arranger la situation. Agé de 51 ans, Mgr Leborgne a un peu de temps devant lui pour réformer la situation. Il n’a pas vraiment d’autre choix que d’appeler des communautés dynamiques pour redresser le diocèse.

Il a adressé un message aux diocésains de Versailles dans une vidéo.

L’ordination sera célébrée le dimanche 6 avril à 15h30 en la Cathédrale d’Amiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *