Mgr Michel Aupetit nommé évêque auxiliaire de Paris

Download PDF

Le Pape Benoît XVI a nommé ce samedi 2 février, évêque auxiliaire de Paris, Mgr Michel Aupetit, jusqu’à présent Vicaire général de l’archidiocèse de Paris, en lui conférant le siège épiscopal de Massita.

Né le 23 mars 1951, à Versailles, il a été de 1979 à 1990 médecin généraliste à Colombes (92). Il a été vicaire à Saint Louis en l’Isle (Paris 4e), aumônier des lycées et collèges du Marais, curé de Notre Dame de l’Arche de l’Alliance. Ancien médecin, il a été chargé par le cardinal Vingt-Trois des questions de bioéthique pour le diocèse de Paris. Il a collaboré au Département d’Ethique médicale de la Faculté de médecine de Créteil où il a enseigné conjointement au Dr Boubakeur (recteur de la Mosquée de Paris) et au Pr Kanovitch (membre du Consistoire israélite). Il a, en outre, enseigné la bioéthique à l’Ecole Cathédrale de Paris pendant plusieurs années.

Cela faisait plus de 6 ans que Mgr Michel Aupetit était vicaire général de l’archidiocèse de Paris. La persévérance paie. On se souvient aussi de la lettre de Mgr Aupetit à l’encontre du père Pagès. Suite à la publication de cette lettre sur le net, il avait été obligé d’écrire que l’abbé Guy Pagès est prêtre de l’Eglise catholique et qu’il n’est pas destitué. Il précisait même que sa mission sur internet lui avait été confiée par ses supérieurs en 2008.

A propos du projet de loi qui nous occupe actuellement, il avait écrit en juillet dernier :

“Il ne convient pas, qu’au nom d’un individualisme exacerbé, on crée une loi pour chaque catégorie de personnes. Sinon, pourquoi pas la polygamie ? L’inceste ? L’adoption d’un enfant par un frère et une sœur ? Pourquoi pas, en effet, « puisqu’ils s’aiment », pour reprendre l’argumentation des partisans du “mariage homosexuel” ?”

2 comments

    • Xtine

      Merci, Julius, de votre précision très utile.

      Mgr Aupetit est un homme absolument remarquable qui n’hésite pas à se mouiller pour la défense de La Vie et nombreuses autres causes humaines et chrétiennes universelles (ou Kto, si on préfère…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *