Mgr Minnerath dénonce les courants laïcistes entretenus par des sociétés secrètes

Download PDF

Dans une lettre pastorale intitulée « Avec pleine assurance et sans entrave », Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon, dénonce le laïcisme d’État. Extrait trouvé ici :

“Des interprétations outrancières de la notion de laïcité visent à restreindre progressivement l’espace couvert par la liberté de religion. On tend à étendre la laïcité à la société entière, en faisant croire que la laïcité consiste à effacer tout signe religieux et toute conviction religieuse de l’espace public et à confiner la religion dans l’espace privé. (…) En France, depuis la Révolution il existe un courant visant à éradiquer le christianisme en lui substituant une religion séculière : culte de la Raison, de la République, etc. Ces tendances se manifestent encore de nos jours où des ministres déclarent ouvertement vouloir introduire la laïcité comme « une religion pour la République » avec l’esprit républicain pour credo, les enseignants comme clergé. La religion redeviendrait ce qu’elle était avant le christianisme : une religion civile et un moyen pour le pouvoir de dominer entièrement les hommes.

Il ne suffit pas de déclarer la liberté de conscience et la liberté individuelle d’avoir des opinions religieuses, si l’Etat tout-puissant ne reconnaît pas d’interlocuteurs qui prennent en charge la liberté de conscience et de religion. En ne reconnaissant pas d’interlocuteur chargé de cette dimension spirituelle, l’Etat a naturellement tendance à réinvestir le champ de la liberté intérieure pour formater des citoyens manipulables à l’envi.

Les courants laïcistes entretenus par des sociétés secrètes et des réseaux bien connus semblent d’ailleurs en décalage avec la postmodernité relativiste et antiautoritaire. Il est absurde aujourd’hui de considérer les chrétiens comme des menaces à la République, à la liberté et aux droits de l’homme. Ils sont ceux qui s’engagent le plus dans les associations en défense des plus défavorisés et qui paient de leur personne pour plus de justice. (…) Ces courants n’ont pas compris que le lien social ne s’impose pas par l’idéologie, mais qu’il nait de la liberté. On admet généralement que les sociétés démocratiques vivent sur des principes qu’elles sont incapables de fournir et qui ont leurs racines dans des visions du monde et de l’homme irriguées par les religions. Le laïcisme antireligieux n’a rien appris des dérives totalitaires du XXe siècle. C’est déplorable. Nous affirmons que la doctrine sociale de l’Eglise offre un espace de liberté et de respect mutuel autrement consistant que les rêves d’enfermement des hommes dans des idéologies sans ouverture vers le haut. La laïcité ne doit pas devenir une religion séculière. La liberté de religion, comprise comme possibilité de chercher Dieu et la vérité, est garante du lien social.

La laïcité ne peut caractériser la société dans son ensemble, qui est pluraliste. (…) Ne nous laissons pas impressionner par les menaces d’un autre âge agitées devant nous. Ceux qui crient à notre disparition ne nous connaissent pas. Nous réaffirmons que le témoignage des chrétiens est essentiel pour l’équilibre et l’avenir de notre société. Le christianisme a résisté à toutes les persécutions, assimilations, intimidations. En cela il n’a cessé de forger l’espace de liberté des personnes par rapport aux idéologies et aux modes de vie imposés. (…) Ne nous lassons pas d’être présents dans la société en y prenant toute notre place. Les organismes caritatifs, et même ceux qui ne se réclament pas de l’Eglise, vivent souvent grâce à la présence et à l’action efficace des chrétiens. De la même manière, ne craignons pas non plus de nous investir dans la vie de la société, y compris par une participation active aux responsabilités publiques.”

19 comments

  1. Hélène

    Ah! Merci Monseigneur de parler ainsi. On devrait afficher votre lettre pastorale dans tous les espaces publics. Ça remettrait le sens des mots dans le cerveau des gens.

  2. zézé

    Monseigneur, merci !
    si tous vos confrères pouvaient écrire, dire ce que je viens de lire alors tous les chrétiens catholiques de France reprendraient courage, les églises seraient de nouveau pleine et retrouveraient cette Foi et ce respect qui est dû au Seigneur. Merci encore je prie pour vous afin que d’autres puissent nous encourager… ONLR

  3. Henri de Bronac

    Bravo Mgr ! Tout est dit, simplement , calmement mais sans tourner autour du pot comme le font si souvent tant de clercs mal à l’aise face à une situation mal appréhendée.

  4. Bayard

    Pourquoi son message plein de bon sens et de sagesse n’est-il pas relayé par le CEF?, L’unité de l’Eglise n’exige-t-elle pas que la lutte contre ses ennemis rencontre l’adhésion de tous ses membres, à commencer par se hiérarchie! Les fidèles seraient par ailleurs moins tiraillés par des prises de position contradictoires et malheureusement souvent par trop conformes au politiquement correct, comme l’encensement de monsieur Neuwirth…

  5. gaudet

    Enfin sommes nous en présence d’un texte puissant d’une très grande valeur morale et chrétienne, rédigé par un grand prélat de l’Eglise de France.

    L’archevêque de Dijon , contrairement à ces collègues d’autres diocèse, a reçu l’éclair de lucidité lui permettant de dénoncer lumineusement l’action mortifère des dégoûtantes loges maçonniques, qui inspirent la politique gouvernementale dépravée, dont la France est la victime innocente.

    Nous pouvons tous nous réjouir de la rédaction de ce précieux texte, dont le contenu devrait être diffusé dans chacune de nos paroisses catholiques , et ainsi préparer mentalement nos braves fidèles, à courageusement résister , aux infernales agressions d’un pouvoir littéralement luciférien !

    Ce document courageux et sans concession, place l’évêque de Dijon en contradiction flagrante avec bien d’autres prélats français, qui se sont distingués lamentablement par leur complaisance passive, envers nos politicards corrompus, tyranniques et odieux persécuteurs.

    Je regrette donc ici que Mrg Minnerath ne soit pas président de la conférence des évêques de France en lieu et place de Mgr Gontier, dont les tendances maçonniques , sont trop évidentes .

    J’adresse donc ici mes plus chaleureux remerciements au vaillant et valeureux l’archevêque de Dijon.

  6. COOWAR

    Ce courant laïciste date depuis belle lurette. Et les sociétés secrètes à la botte d’un certain grand capital, l’entretiennent ardemment afin que disparaisse tout esprit de justice sociale actuellement prônée par l’Eglise.

    Claude COOWAR

  7. gege

    Intervention claire et courageuse.
    ‘la laïcité consiste à effacer tout signe religieux et toute conviction religieuse de l’espace public et à confiner la religion dans l’espace privé.” Oui, mais cela s’était avant.
    Aujourd’hui, la laïcité a pour vocation de répandre l’athéisme. Les propos de Mr Peillon le confirment faisant de la laïcité à la française « une religion de remplacement pour la République »
    Le cardinal Lustiger avait dit jadis sur KTO : ” La laïcité à la française est une plaie”. Nous le constatons tous les jours.
    Il faudra beaucoup de courage à tous les chrétiens où qu’ils se trouvent pour faire évoluer les mentalités et faire bouger les lignes. En effet, c’est de notre devoir de rejeter ce poison que politiques, médias, enseignants nous injectent à jet continu. Si nous acceptons la perfusion laïque ( modèle Peillon) nous serons demain des zombies capables uniquement de réciter le journal télévisé.

  8. Michel Cliche

    Aujourd’hui, on transgresse la définition de la laïcité avec l’athéisme. La définition de la laïcité est à modifier dans une saine définition. Je suis laïque par rapport à l’Église tout en étant un croyant au Christ ressuscité. J’appartiens à l’Église Catholique tout en étant un père de famille militant et travaillant dans une société civile. Ce qui est à l’opposé d’un non-croyant qui ne vit que pour sa raison! L’homme ne peut pas évoluer sans Dieu tout comme l’État. Vouloir séparer totalement l’État de l’Église est une idéologie qui nous mène inexorablement à l’idiologie! Si nous sommes devenus des peuples aussi évolués, c’est grâce aux croyants malgré certaines de nos erreurs. Sans la foi, on ne serait pas là! Merci à Mgr Minnerath et que Dieu vous bénisse!

    • eric-p

      Attention à se méfier des apparences.
      Contrairement aux apparences,les églises ne se vident pas vraiment. Les pratiques des catholiques ont changé.
      Voilà tout.
      Malraux disait fort justement :
      “Le XXI ème siècle sera religieux ou ne sera pas”.
      Je suis profondément convaincu que le monde est en réalité plus religieux que jamais…puisque les gens se posent de plus en plus de question.

      Je suis un catholique “occasionnel”; je ne vais pas à l’église chaque semaine et ça ne m’empêche pas
      de penser au christ TOUS LES JOURS.

      Les plus grandes manifestations catholiques de l’histoire de France (!) ont bien eu lieu en 2013 alors que les catholiques pratiquants ne seraient plus que de 4-5%.
      Tout le paradoxe est là !

      • Finkielkraut parle d’interconnexion permanente que cela ne rend plus possible héritage et transmission.
        “Contrairement aux apparences,les églises ne se vident pas vraiment. ” cette affirmation n’est qu’un jugement de valeur , c’est du subjectif sans intérêt.
        Dans ma 1ère phrase je cite un philosiphe reconnu qui identifie la cause du déclin.
        Un tsunami balaie les églises en Europe parole du pape Benoît XVI qui contredit ton affirmation…

  9. Pingback: Neuvaine à l’Immaculée Conception – 6 ème jour « CRIL17 INFO

  10. Simple colombe

    Merci mille fois Monseigneur,
    pour votre analyse claire, profonde et franche.
    Le Seigneur Jésus a déclaré “Que votre OUI soit OUI, que votre NON soit NON”. Assez de louvoiements et de lâchetés d’en haut (y compris de nos évêques) face à un pouvoir qui veut devenir totalitaire ! Comme si l’histoire même récente ne nous fournissait pas assez de lumières sur la question !!!
    Que Dieu vous bénisse !

  11. Maurice

    À chaque fois que je lis :
    les églises se vide ou sont vide
    cela me fait bondir de mon siège !
    OÙ avez-vous vu des églises se vider ?
    En tout cas là où je vais ce n’est pas du tout le cas, bien au contraire, mais peut-être est-ce le cas dans celles où des offices avec guitares et tambourins sont la norme, plus des spectacles que du recueillement !
    Du néo protestantisme !

    • momo
      “un tsunami balaie les églises en Europe”
      c’est une parole de pape Benoît XVI

      Momo
      renseigne-toi davantage ,c’est la triste réalité et ton explication de la messe avec guitare tambourin, c’est du mytho !
      la vérité est que les gens sont focalisés sur le foot , les films , le porno, les jeux …mais pas sur Dieu surtout les jeunes qui sont nés en regardant la TV
      il faut rendre à Dieu la place centrale et la messe n’est pas suffisante, il faut vivre en chrétiens, se regrouper et témoigner de notre joie , de notre solidarité de notre générosité,.. de montrer qu’on peut vivre autrement que dans cet environnement focalisé sur la consommation , l’individualisme…

  12. Capucine

    Un grand merci Monseigneur ! Vos propos pleins de sagesse
    de vérité et de simplicité nous réconfortent et nous encouragent…
    Nous avons apprécié tous les commentaires qui vous sont
    favorables.

    Puissent tous les évêques de France suivre votre exemple!

    En cette fête de l’Immaculée Conception, nous demandons
    à la Très Sainte Mère de Dieu de veiller sur vous et de vous
    protéger.

    Soyez assuré de nos prières : A JESUS PAR MARIE.

  13. eric-p

    Un grand merci à Mgr Minnerath pour ses propos.

    Je m’étonne néanmoins que les propos tenus par une saltimbanque lors de la fête du 14 juillet 2012 n’aient pas été
    dénoncés (à ma connaissance : Je ne lis pas beaucoup
    Renaissance catholique)
    par l’église catholique.

    Elle disait ceci:

    “…que la révolution française est le NOUVEAU TESTAMENT de la république”.
    Des propos scandaleux et choquants
    (La révolution française devrait-elle se substituer à la bible ???)
    qui n’ont semble-t-il pas été relevés par la hiérarchie catholique…mais qui s’offusque immédiatement lorsque JMLe Pen reprenait à son compte les propos du Christ:
    “N’ayez pas peur” !

    2 poids 2 mesures visiblement….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *