Aperçu du diocèse de Chartres

Download PDF

Le Diocèse de Chartres a été érigé dès le IIIe siècle. Aujourd’hui, il compte :

  • 421 000 habitants
  • 49 paroisses
  • 99 prêtres, dont 74 en activité
  • 25 diacres
  • 24 laïcs en mission ecclésiale
  • 11 communautés religieuses (dont la Cté St Martin)
p-copie-14.jpgMgr Michel Pansard, 128ème Evêque de Chartres a été nommé en décembre 2005
par le pape Benoît XVI
. Il est né le 16 juillet 1955 à Rennes. Michel Pansard est arrivé à l’âge de 15 ans dans le département des Hauts de Seine suite à une mutation professionnelle de son
père.­ De 1974 à 1976, il suit le premier cycle au séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux (92), après le bac et une année de classe préparatoire.­ De 1976 à 1979, service national et
travail dans une entreprise d’ingénierie des Hauts de Seine.­ De 1979 à 1982, il suit le second cycle au séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux (92). Mgr Pansard est ordonné prêtre pour
le diocèse de Nanterre le 19 juin 1982
.

­ De 1982 à 1988, il est aumônier des lycées et collèges de Sceaux et vicaire de la paroisse
­ De 1988 à 2000, il est directeur au séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux et professeur de théologie dogmatique ; de 1993 à 2000 il est “assistant” au cycle C de l’Institut Catholique
de Paris
­ De 1992 à 2002, il est délégué diocésain à la formation permanente des prêtres
­ De 2000 à 2005, il est vicaire général de l’évêque de Nanterre, Mgr François Favreau jusqu’en 2002, puis Mgr Gérard Daucourt.

 

Concernant l’application du Motu Proprio Summorum Pontificum, le diocèse de Chartres présente la particularité d’être le seul diocèse de France a avoir un séminaire d’un
institut traditionaliste
: celui du Bon-Pasteur à Courtalain. Ce dernier devient d’ailleurs trop
exigu au vu de la croissance de ses vocations. Le séminaire peut célébrer sa messe dans l’église de Courtalain tous les dimanches, ainsi qu’à Manou. Une messe dominicale a aussi été concédée à
Chartres (à 9h00) où la Fraternité Saint Pie X est présente.

 

c-copie-17.jpgCe diocèse est célèbre par sa cathédrale, qui abrite le voile de la
Vierge-Marie et qui en fait un lieu de pèlerinage depuis le Moyen-Age. La cathédrale Notre-Dame de Chartres, est unanimement considérée comme la cathédrale gothique la plus représentative, la
plus complète – ainsi que la mieux conservée. L’actuelle cathédrale, de style gothique dit “lancéolé”, a été construite au début du XIIIe siècle, pour la majeure partie en 30 ans, sur les ruines
d’une précédente cathédrale romane, détruite lors d’un incendie en 1194. Grand lieu de pèlerinage, cette cathédrale et ses tours dominent la ville de Chartres et la plaine de la Beauce alentour.
Elles s’aperçoivent à plusieurs dizaines de kilomètres de distance.

 

n-copie-4.jpgNotre-Dame de Chartres reste un lieu de pèlerinage important à l’heure
actuelle, principalement grâce au traditionnel pèlerinage de Notre Dame de Chrétienté qui a lieu chaque année durant le week-end de Pentecôte et qui n’attire pas moins de 10 000 pèlerins. Mgr
Pansard a même prononcé l’homélie de clôture du pèlerinage de 2009.