L'évêque d'Agen bénit l'érection d'un monastère

Download PDF

Lu dans la lettre de l’abbaye bénédictine du Barroux :

  • Le 11 avril prochain, nous serons nombreux à Sainte-Marie de la Garde pour la bénédiction de la première pierre. Monseigneur Herbreteau nous fera le grand honneur de présider cette
    cérémonie, exprimant ainsi toute son estime pour la vie monastique
    . L’Église, depuis 2000 ans, considère en eff et la vie totalement consacrée à Dieu comme la prunelle de ses yeux.
    Cette bénédiction de la première pierre est un acte liturgique, un acte sacré plein de symboles et source de grâces. Nous voulons en effet que tous les travaux, qui demanderont de la
    générosité, des compétences et des sacrifices, soient vraiment l’oeuvre de Dieu et partent donc d’un acte de foi, d’espérance et de charité. Sur cette pierre, notre frère Lazare a sculpté les
    armes et la devise de Sainte-Marie de la Garde : Respice Stellam. Comme le baptême, qui marque l’âme pour toujours et la configure au Christ, cette inscription donne au monastère son
    identité et sa vocation propre. Nous nous sommes inspirés des armes de Dom Gérard, qui est à l’origine de la fondation de ce nouveau monastère.”

L’abbaye a créé un site dédié pour suivre la construction de ce nouveau monastère.