Mgr Pontier préfère les islamistes aux anti-islamistes

Download PDF

Samedi 6 mars, la Ligue du Sud manifestera à Marseille pour protester contre l’islamisation. Le rassemblement devait avoir lieu sur le parvis de Notre-Dame de la Garde. Or, l’Evêque de
Marseille, Monseigneur Pontier, a refusé cette manifestation. A sa demande, la préfecture de police de Marseille n’a pas accepté le rassemblement de la Ligue sur ce
lieu
.

Que l’évêque de Marseille ne souhaite pas une manifestation politique sur le parvis de sa cathédrale, cela peut aisément se comprendre. Néanmoins, Mgr Pontier pourrait avoir empêché cette manifestation en raison de ses accointances avec l’islam radical.
Le site internet de l’évêché fait en effet la publicité de Tarek Obrou, imam  à Bordeaux et islamiste notoire. Cet imam a donné par le passé des conférences sur Hassan Al-Banna (1906-1949), au cours desquelles il a
encensé le fondateur des Frères Musulmans qui affirma, en son temps, qu’«il est dans la nature de l’Islam de dominer, d’imposer sa loi à toutes les nations et
d’étendre son pouvoir dans le monde entier
» (Hassan al-Bannâ’, charte des Frères Musulmans). Ce même Obrou fustige toute interprétation non littérale des textes, fait l’apologie de
la Dawa’ «expansion de l’islam à toutes les strates de la société», réclame l’Etat islamique dans un premier temps, puis «la réunion de tous les
Etats islamiques
» dans le Califat mondial.

La Ligue du Sud manifestera à quelques mètres de la résidence de Mgr Pontier, place du colonel Edon.