Nouveau choeur pour la cathédrale de Nantes

Download PDF

Nouvel autel, nouvel ambon, nouvelle chaire, le choeur de la cathédrale de Nantes, siège de Mgr James, a été renouvelé :

0

2 14Le lecteur trouvera sur cette page du diocèse la récit de l’installation agrémenté de nombreuses photos, dont certaines sont assez impressionnantes.

Dimanche 12 mai à 15h, Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, consacrera le nouvel autel lors d’une messe solennelle et bénira la cathèdre. 

25 comments

  1. GS

    Pitoyable comme d’habitude alors qu’il existe un très beau maître-autel ! A l’image de la pastorale de ces 40 dernières années. Tout est fait pour assister à la Sainte Messe en fermant les yeux et en se bouchant les oreilles…

  2. Jeanny Segret

    D’accord avec GS c’est horrible!!!le style “moderne”est totalement denue de symbole il n’y a pas d’ame sans cette forme on voit encore les “progressistes”a l’oeuvre dans ce choix!!ils se croient “a la mode”en agissant ainsi mais nous sommes dans l’ere du post -moderne celle ou on accepte et respecte la Tradition!!alors messieurs
    changez votre logiciel!!!!

  3. Capucine

    Et oui, tout cela est l’oeuvre des progressistes…. Evêques
    et prètres soixante huitards sont encore en “vogue” mais
    il y a les jeunes qui, eux ont soif de BEAU, de GRAND….
    Ils veulent une messe , une messe qui élève l’âme vers son
    créateur. .

    Le Saint Curé d’Ars disait que “rien n’est trop beau pour le
    Bon Dieu”…
    Enfin, prions sans nous lasser et avec confiance Jésus et sa Très Sainte Mère la Vierge Marie.

  4. C’est déja beau qu’ils aient laissé le maître Autel…

    Comme ça, quand ils seront tous rattrappés par l’âge, il ne restera qu’à mettre leur mobilier vulgairement profane à la poubelle !

  5. Oktavius

    Ce qui fait d’abord “style moderne” c’est la tenue du recteur de la cathédrale dans le reportage de France 3 dont on ne sait qu’il est prêtre que parce que c’est indiqué en-dessous !

  6. RAYNAUD Yves

    Dans la ligne Lustiger, il marque son territoire … mais que se préoccupe-t-il des problèmes majeurs de la société : Mariage, Avortement, Euthanasie… absent partout donc complice car qui n’est avec moi est contre moi. Il n’ a plus qu’ à recevoir JMA en grande pompe, là est son territoire.

  7. archichantre

    Comme les Nazis en 1944 quand ils ont senti arriver la débâcle : ils ont décidé de détruire l’Allemagne qui n’était pas digne de leur projet.
    Ici ils savent qu’ils vont dans le mur mais il veulent que ce soit irréversible … on élimine le plus d’ennemis possibles

  8. TARDIEU

    Triste époque où au lieu de mettre en valeurs les éléments anciens existants on installe des “logos” défigurant le lieu.

  9. Michel Laviolette

    Voit-on quelque chose à travers ces fenestrons? Sont-ils en double ou triple vitrage, anti bruit ou anti froid? S’ils sont sponsorisés par Triba, K par K, Lapeyre ou autre, ils ont peut-être été fournis gratuitement, ce qui pourrait en expliquer le choix.

  10. gaudet

    Comme les précédents commentateurs, je souligne ici le caractère particulièrement nul de cette réalisation que je n’ose même pas de qualifier d’artistique.

    Cet autel et ce siège sont d’une vulgarité absolument consternante, et plantent donc un décors propre à susciter la plus grande indifférence face à notre Sainte religion.

    Le comportement spirituel des responsables ayant autorisé cette horreur , est littéralement affligeant !

  11. Amoroso

    Absolument affreux ! Aucun goût aucun style ! C’est laid !
    À l’image de ces églises reformées qui n’ont d’églises que le nom !

  12. lagrange

    Ce n’est pas laid, mais cela n’a rien a faire dans une cathédrale catholique.Je suis de plus en plus dégoutté par ces faux “pasteurs” qui sabotent notre religion!

  13. bitika

    pourquoi depenser tant d’argent dans ce genre de ‘nouveaute; (deja depassee), alors que tant de nos Eglises souffrent de non-restauration ou de non-entretien ;

    je pense aussi a tous les Missionnaires dans le monde qui sauraient utiliser cet argent, d’une maniere plus charitable

    au fait, que fait l’eveque du lieu pour la Nouvelle Evangelisation ?? combien de nouveaux Catholiques, de nouveaux Pretres dans son diocese ???

  14. Gauquelin Emmanuel

    Certains les nomment “progressiste”, et bien moi, j’ai qu’un qualificatif…”.néo protestant”.
    Ces néo protestants nous pourrissent l’église depuis plus de quarante années…..
    Combien de temps encore celà va t-il duré…..
    En tous cas….je n’utiliserais pas la langue de bois pour dire que s’est du plus pure style ” goût de chiotte” digne des “progressiste” ( néo protestant).

  15. nantais222

    Ce nouveau mobilier jure complètement avec la beauté indéniable de la cathédrale.Et ça coûte 800 000 euros!
    Je le dis alors que je suis de plein accord avec la liturgie rénovée de Vatican II !
    La dame qui administre le site du diocèse de nantes n’est pas contente qu’on le dise, mais c’est pourtant la vérité!!

  16. Erwan

    je ne suis pas proche de votre mouvement mais j’avoue que sur ce point je vous rejoins : j’ai été très désappointée en découvrant l’autel la cathèdre et l’ambon .J’avais vu une photo de la mise en place , mais je croyais que les croisillons correspondaient au châssis d’une caisse de protection transitoire .
    On se croit au rayon fenêtres ou portes ou carrelage d’un rayon de magasiin de bricolage.

  17. Professeur Tournesol

    C est un peu moins moche que le précédent mobilier style ikea.
    Hors sujet : je viens de decouvir l aumônerie militaire de Coetquidan, messe ordinaire célébrée très dignement + messe extraordinaire. Ça change des paroisses civiles. Malgré la simplicité de la chapelle, ambiance priante et fervente.

  18. arghyrios

    Nous en serons donc réduis à espérer que quelque fonctionnaire de la “culture” de formation jacobine et/ou maçonne s’oppose un beau jour aux destructions couteuses perpétrées par les “curés” ???

  19. sainson

    Bonjour à tous,

    Ayant suivi de très près le déroulement du projet en tant qu’étudiant en Master d’Histoire de l’art faisant justement mon mémoire d’étude sur ce sujet, et étant tout comme vous catholique pratiquant je suis assez choqué de vos commentaires agressifs, plus enclins à la critique gratuite et aux mots faciles qu’à une réelle réflexion sur le sens des choses et la compréhension des choix qui furent faits.

    Les architectes en charge des travaux ont dans de nombreux articles prouvé l’intense et profonde réflexion qui les animent lorsqu’ils sont en charge de ce genre de travaux. Ici ils sont eux aussi catholiques et se trouvent par ailleurs être également les architectes des choeurs de la cathédrale ND de Parsi, ND de Strasbourg, de l’abbatiale de Landevenec et de nombreuses autres églises. L’un d’eux fut même appelé pour les JMJ de 1997 à Paris afin de réaliser l’aménagement de Lonchamp et du Champ de Mars pour la venue du pape Jean-Paul II.

    Ces architectes sont des spécialistes endurcis de ce genre de problématiques et ils sont surtout très au courant des nouvelles exigences qu’imposent à la fois le Concile Vatican II et les dogmes de la restauration du bâti ancien.

    L’une des premières exigences de ces dogmes est qu’il est absolument proscrit car dénué de sens et de vérité, de chercher à faire de l’ancien en 2013. Et il y a encore moins de sens à récupérer un autel à retable du XVIIIème siècle, qui est dans son architecture même destiné à être placé au fond de l’abside !

    Le nouveau mobilier de la cathédrale répond en tous points à l’humilité des formes et des couleurs qui incombait dans cette nef gothique aux lignes pures et élancées, où un autel baroque n’aurait surement pas plus été à sa place.

    Ce ne sont pas que l’âge ou la forme d’un objet qui en fond sa valeur, c’est aussi sa symbolique, et ici plus qu’ailleurs cela est primordial, le Concile Vatican II ayant réaffirmé dans le détail, la place et le sens de chaque élément de la liturgie.
    Et puis dans ce cas précis notre autel en granit jaune du portugal et marbre de sienne avec sa relique incrustée est loin d’être un élément dénuée de valeur je trouve

    Maintenant évidemment à chacun ses goûts, je suis moi même plus un adorateur des arts de la Renaissance que des arts contemporains. Toutefois il faut parfois à mon sens prendre le temps d’analyser les choses avant d’en faire un jugement hâtif. Ainsi avant de juger l’architecture faudrait-il peut être en comprendre le sens profond, sens qui est d’abriter les activités humaines d’une Humanité qui évolue avec son temps, et non de muséifier.

    Un bâtiment n’est jamais figé, telle est sa vocation, sinon il finit par mourir.

    Quant à Saint-François d’Assise, il prônait également comme principales vertus l’humilité, la charité et l’amour envers nos frères…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *