Rappelé à l'ordre, le diocèse d'Arras camoufle ses textes ambigüs

Download PDF

Se plaindre à Rome du relativisme épiscopal peut être payant. Voici l’extrait d’un article trouvé sur le site du diocèse
d’Arras
:

 

L’existence de groupes de pressions contre les évêques de France et leurs chargés de mission est discrète comme le sont les loobies [sic]. Le silence n’est
plus de mise aujourd’hui. Ainsi par deux fois en juin 2009, “Rome” a écrit à Mgr Jaeger pour dénoncer d’une part la présence d’une photo dite “non liturgique” par le correspondant, dans
le site diocésain (il s’agissait de laïcs envoyés en mission de catéchistes, au cours d’une messe avec les enfants) ; d’autre part, le regret que les propositions de “Dimanche : parole en fête”
ne parlent pas davantage du sacrifice
(tant il est évident pour le dénonciateur que la notion de sacrifice, dans la tête d’un enfant de 9 ans, est la même que dans la tête d’un
théologien rompu à la pratique thomiste).

 

Faut-il préciser en outre que notre évêque  a refusé récemment de publier officiellement un document diocésain, officiellement pour faute d’orthographe, mais
officieusement par crainte que Rome ne tire encore des salves contre le diocèse
.”

 

Ainsi, Mgr Jaeger cache des textes diocésains pour ne pas être sanctionné par Rome ! Voilà jusqu’où va l’opposition épiscopale à Rome.