Que fait Fabienne Brugère au sein de la CEF ?

Download PDF

Stupéfaction en ouvrant le blogue Le Salon Beige ce soir : j’y apprends que le Conseil famille et société, instance de la Conférence des évêques de France, présidée par Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre (et dont les membres sont Mgr Yves Boivineau, évêque d’Annecy, Mgr Armand Maillard, Archevêque de Bourges, Mgr François Jacolin, évêque de Mende, Mgr Dominique Lebrun, évêque de Saint-Etienne, Mgr Gérard Coliche, évêque auxilliaire de Lille) invite le 19 mars, à une formation des délégués diocésains à la pastorale familiale, Fabienne Brugère, philosophe à l’Université de Bordeaux, bien connue pour être une adepte de l’idéologie de Judith Butler qu’elle qualifie de “grande philosophe du XXIe siècle”. Que va donc bien pouvoir raconter cette féministe qui se vantait il y a peu sur le réseau social Facebook :

b

 

Le Salon Beige a pris cette invitation comme un coup de poignard dans le dos du mouvement de défense de la famille. Il faut ajouter que Monique Baujard est la directrice du Service national famille et société de la CEF, à qui Mgr Brunin laisse tout passer. Elle regrettait publiquement de ne pouvoir porter une mitre à la session du Ceras de février 2012. Elle vient de publier le livre « Notre bien commun », élaboré dans ce même cadre de la CEF,  avec des spécialistes du sujet, dont certains viennent du Secours catholique (et l’on connait désormais la catholicité toute relative de son président François Soulage) et du très socialiste CCFD-Terre solidaire. 

Je vous invite à signer la supplique du blogue Le Salon Beige, adressée à Mgr Pontier, président de la CEF. Il est bien probable qu’il ne soit pas informé de cette situation, comme la plupart de ses confrères. Mais on ne peut pas laisser passer la venue de cette idéologue du genre, le jour de la fête de saint Joseph.

21 comments

  1. Henri

    Supplier Monseigneur Brunin? L’avertir? Pourquoi faut-il que certains de nos évêques nous laissent tirer dans le dos? Depuis la “standig ovation” à Georges Marchais de la Joc (en 1975 à peu près ) avec la caution implicite des évêques dans la salle dénoncée par Maurice Clavel , y-a-t-il vrariment une prise de conscience chez nos évêques? La mise sur orbite d’une philosophe qui défend une conception aux antipodes de la famille chrétienne dans une pastorale est-elle dans cette continuité ? Comme chrétien faut-il sans relâche s’insurger?
    ;Ma vieillesse ne sera pas tranquille. A part Farida Belghoul qui défend avec feu encore l’éminente dignité de la mère , forcement en résonance avec le ” Fiat”, quelle autorité catholique nous le dit avec cette ferveur en France ? . Certes Farida Belghoul ne se dit pas chrétienne, mais ne prend-elle pas plus au sérieux notre foi qu’un aéropage d’evéques se laissant manipuler par une paroissienne allumée, qui leur glisse en douce cette philosophe? Faut-il pleurer ou prier? Avertir? Corriger?
    Supplique donc à Mgr Brunin et Coliche..; Vont-ils en tenir compte? .

  2. Lamarque Danielle

    … le secours catholique …. le CCFD que j’ai dénoncé à corps et à cris et avoir reçu tant de levées de boucliers et de coups de poignards ….. voir les finances de l’Eglise de France par Roland Gaucher – Albin Michel 1981, que j’avais rencontré. Il m’avait dit combien peu de soutien avait-il eu à ses investigations : les braderies des trésors de l’Eglise qui ont fait les beaux jours des antiquaires et des connaisseurs – les transformations des Tabernacles – spécialement sous le cardinal Marty dont la mort fut si brutale et singulière
    (mon courrier au cardinal Eyt à Bordeaux et notre entretien téléphonique, en direct, à son retour des JMJ de Rome pour avoir vu avec une douloureuse surprise sur un plateau de TV le curé Seguin arborer l’emblème internationalement connu de la marque Lacoste …. le cardinal avait méprisé et voire ri en me “TUTOYANT” (?!!) sur ma remarque légitime, avant qu’il ne tombe malade et ne meure, tout comme quelques années plus tard, lors de l’occupation de l’Eglise paroissiale de Sainte Geneviève des Bois, occupée et et dont l’action était visiblement dirigée par nos concitoyens Francs maçons, facilement pour moi repérables, auxquels je m’étais adressée pour rencontrer le curé que je n’avais pas remarqué …. il portait une chemisette Pierre Cardin et un sac en bandoulière …. lui aussi a trouvé saugrenue ma remarque légitime sur l’absence de la CROIX le distinguant d’un homme ordinaire du monde (courrier à Mgr Dubost) en plus de l’occupation intérieure et extérieure de l’Eglise. Je m’étais rendue à Ste Geneviève pour rencontrer mon avocat d’alors JM Scharr (plainte c/TF1 sce scientifique et autres dirigée pour élément nouveau par M. le Doyen Humetz – enquête ultérieure sur les apparitions de ND du Laus, vers le pôle financier toujours en cours)

    Union de Prières pour la France devant le chaos qui s’annonce.
    Danielle Lamarque

  3. Patrick

    Boycottons le denier du culte et versons notre obole à Rispote Catholique ou tout autre blog digne de ce nom.
    Triste mais pour ramener ces “beaux messieurs” à la réalité, il faut les toucher au porte monnaie. Privés de moyens, ils seront bien en peine de se payer des invités du calibre de cette Fabienne F pour des “formations” qui vont droit dans le mur !……… je sais, vous allez me dire : “Mais, à ce moment là, ils vendront les bijoux de famille !?”

  4. Jamin

    D’accord avec Henri, j’ajouterais que cette église ne nous importe pas. L’EGLISE DE FRANCE est comme l’EDUCATION NATIONALE: mourante et irréformable. Nous avons refait une école libre ailleurs, nous refaisons une église libre ailleurs (nouvelles congrégations).

    • Daniel

      Oui, mettons tout notre argent dans les congrégations et fraternités et communautés vraiment catholiques, ainsi que les Diocèses qui en valent la peine (il y en a heureusement); Après tout, c’est notre argent qui permet aux structures déviantes de perdurer, plus vite nous les mettrons à zéro €, plus vite elles seront remplacées.
      Aidons les aussi concrètement s’ils ont besoin de laïques.
      Et là où tout est bloqué on peut créer des associations de laïcs qui au départ seront petites mais qui lentement feront “tache d’huile”.
      Nous avons plus de pouvoir qu’on le croit pour hâter le renouveau de l’Eglise.

  5. gaudet

    Décidément la conférence des évêques de France n’en finit pas de nous décevoir cruellement !

    C’est donc à l’occasion de tel fait lamentable, que nous pouvons nous catholiques de base, établir une liste assez réaliste , des prélats mondains, affiliés à la maçonnerie, sans aucune dimension spirituelle, et les quelques évêques , dont Mrg Frey ou Mgr Aillet de Bayonne, qui continuent d’affirmer leur rôle méritoire de bons pasteurs auprès de leurs fidèles .

    Tout porte à croire que Mrg Pontier est bien informé de la personnalité de Madame Brugére, à moins de faire preuve d’un aveuglement sidérant, et donc porte une responsabilité prépondérante , dans l’accomplissement de ce scandale, ou l’ensemble des valeureux catholiques ,ayant accompli des sacrifices inouïs dans les rues de Paris, pour lutter contre l’idéologie du genre, subissent ici une trahison colossale et épouvantable!

    Ce même évêque Pontier, qui demeura muet comme une carpe devant les dégoûtantes violences , ignoblement infligées aux meilleurs catholiques de France, victimes innocentes d’un pouvoir politicard abjecte et pervers, accueille avec la plus désinvolte complaisance, une des pires ennemies de la famille chrétienne.

    J’affirme donc ici, que Mrg Pontier accompli ici un acte de honte et donc un péché, absolument inqualifiable, dont il devra rendre compte, à moins de s’en repentir !

  6. chouan 12

    encore une fois que dire de ces tristes évêques, à croire qu’ils vivent dans un autre monde. Heureuement que le troupeau ne suit pas les prétendus bergers!

  7. DUMAS

    Bonjour,

    J’ai 64 ans et un peu de recul!Depuis VATICAN II ( qui s’est mis en place à compter de 1966 grosso modo), le “loup” est entré dans la “bergerie” comme l’a si bien dit le Père BARBARA ( je vous invite à lire cet ouvrage, qui n’a pas pris une ride!); malgré les Encycliques de JEAN-Paul II et l’enseignement “brillant” de BENOIT XVI, l’Eglise de FRANCE s’est fourvoyée, si bien que depuis les années 60, nos églises ce sont vidées!!! Seule une poignée de Prélats français qui sont restés fidèles au Pape, continue “à paitre sereinement le troupeau de leur diocèse”; comme l’a annoncé MARIE dans ses prophéties, il n’y aura que le “petit reste” lorsque le Roi HENRI V viendra délivrer la FRANCE…EN ATTENDANT, NOUS SOMMES DANS LA GRANDE APOSTASIE, en FRANCE et en EUROPE;

    HERVE

  8. LIBERT Pierre

    Ceux qui veulent en savoir plus sur Judith Butler, “Cette grande philosophe du XXI siècle”, consulteront utilement le récent ouvrage de Guillaume de Tanoüarn, “Une histoire du mal” (Paris, Ed. Via Romana, 2014), notamment le chapitre 11, intitulé “Le mystère de la femme”. Ils y trouveront un éclairage intéressant sur les derniers avatars de la représentation du sexe qui relèvent de la pure idéologie.

  9. maroussia

    S’ils veulent parler du “genre” que n’invitent-ils Tony Anatrella par ex, ou Elisabeth Monfort…oui vraiment, nous en avons assez de ces “paroissiennes allumées” pour reprendre l’excellente expresssion d’Henry. A quand des “sentinelles” devant nos évêchés pour réveiller la conscience des évêques ? Ils nous ont abandonnés aux mains du Mauvais.

  10. Fournier

    Y a t’il une prise de consience par l’épiscopat français, de la décadence morale dans laquelle les politiques de quelque bord soit-‘ils , nous dirigent.

  11. giannetto di camporella

    Le pape FRANCOIS nous appelle tous les jours a la modération de nos déclarations de nos manifestations. Il appelle tous ses évêques a se détourner de ce trinôme ; professionnalisme,service et sainteté de vie qui ferait perdre la grandeur à laquelle tous les évêques sont appelés. Il veut des évêques qui rayonnent par leurs intégrité par leur capacité à des relations saines …! Il demande que les dirigents ne projettent pas leurs lacunes sur les autres au point de devenir des facteurs de destabilisation pour leur évêché.
    Tous ces caractéristiques essentielles sont t elles celles des hommes ? ” Que celui qui n’a jamais péché me jette la première pierre……”
    Oui je suis bien d’ accord avec vous, il faut se battre pour toujours laisser comme dit le pape FRANCOIS ” le pas au principal , le temoignage du Réssuscité “.

    Pour ma part j’ai quitté ma paroisse pour retourner dans mon ancienne paroisse car je n’ai jamais trouvé l’humilité et l’ honnêteté dans les principaux dirigents .Ils se battent , insultent et humilie les paroissiens qui osent dire la vérité.Pour un oui ou un nom les paroissiens se fachent entre eux ,ne se saluent plus ,refusent même de se donner la Paix. C’est toujours le combat des petits chefs…avec la bénédiction des autorités religieuses qui ne font rien…que virer un prêtre quand il y a trop de plaintes contre lui….

    Voila la vie des Chrétiens de nos jours…heureusement ils ne sont pas tous comme cela…il y a de trés bonnes paroisses.

    Alors essayons la modération en ce temps de carême qui commence demain le jour des cendres. Cela ne veut pas dire laissons tout faire…..

  12. FORTIN

    Est-ce moi qui n’ai pas tout compris où la supplique se réjouit-elle vraiment que le combat soit mené aux côtés de musulmans dont les croyances amalgament à la foi la politique, le droit, etc.. et dont le seul but n’est que le califat et un islam mondial ?

  13. Michel Cliche

    La porte au dialogue doit rester ouverte… Pour ce qui est de l’égalité sans vouloir diminuer le rôle essentiel de la femme et ou de l’homme, l’égalité n’existera jamais au sens philosophique de nos sociétés d’aujourd’hui. Au Ciel, y a-t-il égalité lorsque le Christ nous dit : le plus petit des anges est plus grand que l’homme? Rappelons-nous la révolte des anges! N’est-ce pas par ce principe subtil de l’égalité que Lucibel est devenu Lucifer? L’égalité existe uniquement en vivant dedans et pour l’Amour de Dieu!

  14. karr

    Nous ne décollons toujours pas des années 70,avec ce Pape nous n’avancerons pas,pas plus qu’avec ces évêques d’un autre temps,c’est une évidence mais personne,en dehors de la Fratérnité St Pie X, n’accèpte une remise en cause de ce concile et de ses effets.
    Oui il est possible,et même souhaitable,de demeurer catholique romain en refusant un concile à géométrie variable qui ,au nom de la pastorale,a jeté un doute terrible dans l’esprit des fidèles et même des clercs.
    Le Pape François est l’archétype du prêtre formé(ou déformé) des années conciliaires,ordonné en 67 il n’a reçu qu’une formation malsaine et non conforme à la doctrine catholique,le dernier consistoire n’a fait qu’ignorer le Catholicisme Occidental en nous refusant de nouveaux cardinaux.
    Les pays de nouvelles chrétienté ont besoin des Eglises européennes qui sont leurs fondations,voilà encore un fruit du concile reniant les origines de l’Eglise Catholique, au XIX° et début XX° siècle c’est cette Europe qui a envoyé des milliers de missionnaires ,prêtres,religieux et religieuses,porter l’Evangile aux quatre coins du monde.

  15. zézé

    Lors des apparitions à La Salette, la Sainte Vierge Marie pleurait sur les Ames perdues à cause des prélats… en disant : “malheur à ceux par qui les Ames iront en Enfer”…

  16. Struyven

    Mon Dieu ! Hélas ! Que pourrais-je ajouter de plus que vous n’avez dit et bien dit dans vos commentaires. Je suis entièrement d’accord avec vous et nous souffrons beaucoup de cette situation. J’ai tellement perdu confiance dans la plupart de nos Evêques en Belgique, sauf quelques uns qui restent stoïques et pour lesquels je demande à Dieu, humblement, sa bénédiction.
    Où va notre pauvre Eglise ? La Sainte Vierge demande de ne pas les critiquer mais de prier pour eux. Cela n’empêche que l’on a le droit de dire lorsque l’on n’est pas d’accord, mais sans atteindre à leur réputation. En quelque sorte “entre 4 yeux” ! Aussi, j’ai mis le Pape François, toute la hiérarchie de l’Eglise, les religieux, religieuses, moines, laïcs engagés dans mes prières. Si l’on croit à la prière et que l’on est persévérant, je suis certaine que Dieu viendra au secours de son Eglise. Son Fils Jésus-Christ a donné sa vie pour Elle et pour tous ses enfants.
    Gloire à Dieu !

  17. Melmiesse

    L’Eglise est menée par le bout du nez par la société incapable d’expliquer la religion. Lu dans “la Croix” : au consistoire sur la famille, Mgr Kasper a développé 5 conditions pour envisager un accès à la communion des divorcés remariés. Le Pape François a salué “cette pensée de sereine théologie” ; à noter qu’en France, le remariage est effectué par le maire qui se trouvera ainsi avoir annulé la cérémonie à l’église officiée par le prêtre. L’Eglise s’efface croyant ainsi sauver le navire qui fait naufrage

  18. Pingback: Fabienne Brugère annulée : La Croix mange son journal | Riposte-catholique

  19. Pingback: Ciel ! La Croix va-t-elle pouvoir résister à une telle auto-intoxication ? Et est-ce bien raisonnable d’agir ainsi contre la faim en période de Carême ? « Le fou du Roi Louis XVII

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *