Référé auprès du tribunal administratif de Cayenne

Download PDF

26 prêtres catholiques de Guyane n’ont pas été rémunérés par le conseil général de Guyane fin mai. L’évêque de Guyane Mgr Emmanuel Lafont va contester «en droit» cette décision de la collectivité territoriale. Jusqu’à présent, le conseil général rémunérait les 26 prêtres et l’évêque du diocèse de Cayenne. Mais fin mai, le président du conseil général, Alain Tien-Liong (sympathisant du MDES, un parti indépendantiste de Guyane, proche de Christiane Taubira) disait vouloir

«corriger une anomalie de l’Histoire, car il n’était pas normal que le conseil général, donc le contribuable, prenne en charge la rémunération des prêtres».

Le 14 mai, le conseil général avait ainsi prévenu de la fin de cette rémunération, à l’exception de l’évêque, sans raison.  L’évêque de Guyane a déposé un référé auprès du tribunal administratif de Cayenne. Une audience devrait se tenir vendredi matin.

La Guyane se différencie de l’Alsace-Moselle puisque seul le clergé catholique était rémunéré sur fonds publics. Le seul texte fondamental régissant les cultes en Guyane s’avère être l’ordonnance royale de Charles X du 27 août 1828. La loi sur la séparation de l’Église et de l’Etat de 1905 n’y est pas appliquée contrairement à la Martinique, la Guadeloupe et la Réunion. 

3 comments

  1. Shimon

    On peut toujours “saisir”, mais vu la soumission de la magistrature (qui craint pour ses promotions) au pouvoir politique, il ne faut pas se faire d’illusion.

  2. C.B.

    Un président de conseil général, fût-il “proche de Christiane Taubira”, n’a pas le pouvoir de «corriger une anomalie de l’Histoire, car il n’était pas normal que le conseil général, donc le contribuable, prenne en charge la rémunération des prêtres».
    C’est la prérogative du législateur.
    Sommes-nous encore dans un état de droit?

  3. Alex

    Pourquoi cet évêque va pleurer en justice!

    Ce qui appartient à César-Etat ne lui appartient point de “droit” , c’est une honte .

    L’Etat doit payer les imams, les rabbins et les moines aussi !

    il ya vraiment pas un évangile qui se ressemble , pourtant le Christ était clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *