A Andernos, le curé partage son église avec les protestants

Download PDF

Dans le diocèse du Cardinal Ricard, un curé a décidé de prêter son église aux protestants une fois par mois pour leur cérémonie religieuse ainsi que leurs obsèques et leurs mariages. La première cérémonie, dans cette église St Eloi, a eu lieu jeudi dernier à 15 heures et a accueilli 70 personnes dont environ 50 protestants et une vingtaine de catholiques. Le curé, Jean Louis Despeau, était également présent et a osé déclarer :

C’est une tradition Chrétienne dans le droit fil de l’hospitalité fraternelle que d’accueillir ceux qui n’ont pas de lieu de culte et c’est ainsi depuis longtemps par exemple dans l’est de la France. Ici c’est une première, là bas c’est très courant, c’est une tradition plus que centenaire”.

En décembre, le pasteur et le curé avaient célébré un mariage en commun.

Tout ceci nage en plein relativisme.