Dhimmitude épiscopale

Download PDF

On trouvera sur cet excellent site la monstrueuse liste des actes de profanations recensés en France : tombes profanées, églises
incendiées, dégats divers, etc… Ces actes ne datent pas de 1793 ou de 1905, mais de notre époque. Le dernier acte est daté du 28 janvier dernier et concerne 36 tombes profanées.

Mais ce n’est pas suite à ces horribles faits que réagissent les autorités
chrétiennes
, mais suite à des tags sur la mosquée de Saint Etienne. Et parmi les signataires, on
trouve Monseigneur Dominique Lebrun, Évêque de Saint-Etienne. Hélas, il a apposé sa signature sous ces mots :

“Nous vous redisons notre conviction selon laquelle il est possible de vivre ensemble et de participer à la construction d’une même société, par la richesse de nos différences. Vous pouvez
compter sur l’ensemble de nos fidèles pour œuvrer à un monde plus juste et fraternel. A ce titre, nous nous réjouissons que vous puissiez bientôt inaugurer votre Grande
Mosquée
.”

Comme l’écrit Yves Daoudal :

On rappellera que dans les pays musulmans la dhimmitude est imposée et que les non-musulmans sont obligés d’exprimer de chanter les louanges de leurs persécuteurs s’ils ne veulent pas
être davantage persécutés
. Ce n’est pas encore le cas en France. Cette dhimmitude volontaire est abjecte.”