Un évêque demande que Vincent Lambert ne soit pas tué

Download PDF

Il s’agit de Mgr Bernard Ginoux, évêque de Montauban. A ma connaissance, les autres évêques n’ont pas réagi à la décision du médecin de faire mourir Vincent de faim et de soif :

23 comments

  1. Isabelle

    Merci Monseigneur d’avoir le courage de défendre le plus faible d’entre nous, puisque les médecins ne le font pas et que ses Parents en sont empêchés.
    Ce que vous ferez au plus petit d’entre nous…
    Où est le reste de l’Eglise?

  2. Carolus Magnus

    Il faut soutenir Mgr Bernard Ginoux, évêque de Montauban, et demander par la prière le salut pour que Vincent Lambert soit guéri. C’est à cela que sert de prier quotidiennement le Chapelet: demander au Seigneur, par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie, d’intervenir dans la lutte contre les forces déchainées du mal.

  3. lnoelle

    oui mon Pere vous avez raison, c’est de l’assassinat puisqu’il respire sans assistance et qu’il a seulement besoin qu’on le nourrisse et l’hydrate – je pense beaucoup à lui et m’associe à votre demande et surtput vos prières

  4. Mariette LARREUR

    N’y aurait -il pas un couvent ou une institution religieuse pour accueillir VINCENT LAMBERT ? Bien entendu, les parents seraient associés et participeraient aux frais engendrés pour les soins. N’importe comment la famille étant désunie, j’espère que la justice ne sera pas insensible à cette solution.
    Les médecins ont un serment à respecter !
    Je prie non seulement pour Vincent mais aussi pour tous ceux qui sont ou risquent comme lui d’être euthanasié.
    Nous sommes des êtres humains et non des bêtes.
    Merci, mon Seigneur !

  5. POIRIER

    Nous nous associons de tout coeur à votre démarche, Monseigneur; nous prions pour que la Vierge Marie le fasse sortir de son coma et que ce réveil mette un terme à cet acharnement euthanasique ignoble.
    Michael Shumacher est peut-être dans un état pire que celui de Vincent mais lui, au moins, on le soigne.
    Alain & Yvane P.

  6. betsynette

    Merci Monseigneur, la France avec ces médecins vient de demander le droit de tuer, quel belle mentalité ces gens qui sont la pour soigner, condamne un faible à mort.Ces médecins sont ils encore dignes de confiance et demain pourront tuer , nous, nos enfants, nos petits enfants, ils doivent changer leur serment qui deviendra le serment des ….hypocrites….

  7. balaninu20

    Merci pour votre courage et honte à ceux qui se taisent ! Continuons de prier pour que la VIE soit respectée du début à la fin et surtout dans certaines circonstances, qui peuvent arriver à n’importe lequel d’entre nous.
    Que la Très Sainte Vierge Marie et Saint Joseph et associons aussi St Vincent pour qu’Ils intercèdent auprès de Jésus Ressuscité.

  8. Coralie

    C’est tellement monstrueux d’envisager de le faire mourir de faim et de soif ! Cela est pour moi inconcevable !
    La société républicaine et démocratique ne devrait-elle pas protéger cet homme et ses parents au lieu de laisser ces “medecins”, qui ne sont pas mieux que Mengele, continuer à menacer et martyriser ses parents !

  9. santelli

    Et si le CEF avait le courage de soutenir Mgr Ginoux dans sa démarche ! Mais hélas, la plupart de nos évêques se contentent des discours beaux mais vides de notre Président.

  10. MICHEL TRAPEZAROFF

    STUPÉFIANT ! Un seul évêque demande que monsieur Vincent Lambert ne soit pas tué !

    Qui est la personne qui s’acharne à vouloir tuer cet homme paralysé ? UN MÉDECIN !

    Qui se tait et laisse passivement se dérouler cette ignominie ? LES ÉVÊQUES FRANÇAIS !

    La lâcheté de nos évêques dans cette affaire , comme sur d’autres sujets , est le signe évident d’une profonde crise spirituelle . Peut-être bien l’ultime désastre avant la Parousie ?

  11. Bertrand

    La condamnation à mort de Vincent Lambert est tellement abominable qu’il n’y a rien à ajouter aux commentaires. Merci à Mgr Ginoux, qui ose élever la voix, et prions avec lui.

  12. MEUNIER-BERTHELOT Claude (Mme)

    Il faudrait demander à l’archevêque de Paris de réagir, lui qui s’engage – en théorie – pour la bio-éthique. Le cas de Vincent, n’est-ce pas de la bio-éthique ? Lui, ancien médecin, se juge sans doute inapte à “monter au créneau” pour empêcher cet assassinat ? Va-t-il bouger ? pas sûr !

  13. Juliette

    S’acharner à vouloir tuer Vincent Lambert C’EST DU TERRORISME.
    N’oublions pas que ce “médecin” abominable a déjà laissé cet homme sans lui donner a boire et sans nourriture et que Vincent L. a du souffrir cette torture pendant des jours en luttant pour ne pas mourir … on ne va tout de même pas laisser ce “médecin” recommancer ! … c’est lui qu’on devrait euthanasier puisqu’il en est accro, pour qu’il laisse ce pauvre Vincent Lambert en paix avec sa famille !

  14. emilie

    Un autre établissement veut bien l’accueillir pourquoi ne pas le laisser partir ?
    Ce médecin a t il droit de vie ou de MORT sur les patients ? Les patients qui ne peuvent donner leur avis sont ils automatiquement la propriété de l’hôpital ?
    De quelle justice, la France est-elle dotée, pour avoir à nouveau juger que Mr Lambert devait mourir ?
    Y a t il qu’un évêque à venir à son secours ?
    La sentence est tombée : il doit mourir dans 4 jours :
    UNION DE PRIERE POUR SAUVER MR LAMBERT !

  15. bricogne

    en accord total avec monseigneur Ginoux
    laissez vivre vincent Lambert et ses parents le changer d’hopital vers un etbliseement qui le reeduque et en prend soin
    la decision de mort du CHU est proche de l’eugenisme, elle revient à eliminer tous ceux qui ont besoin d’assistance pour se nourrir !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *