La violence commise au nom de Dieu est une insulte au Créateur

Download PDF

Lettre de Mgr Pontier au Cardinal Blásquez Pérez, archevêque de Valladolid et président de la conférence épiscopale espagnole, au lendemain des attaques terroristes survenues en Catalogne.

Paris, le 18 août 2017

Éminences,

J’ai appris avec effroi les attentats qui ont endeuillé Barcelone et plus généralement la Catalogne et l’Espagne. Après trop d’autres peuples, c’est le vôtre qui est touché à travers ces actes inqualifiables que nous condamnons fermement.

Je voudrais, au nom des évêques de France, vous assurer de la prière des catholiques de notre pays et de leur grande proximité avec vous. Nous confions les victimes à la miséricorde de Dieu ; nous supplions Celui qui est venu guérir et consoler de venir en aide aux blessés et aux familles éprouvées.

Dans ce monde déchiré, nous osons croire avec vous que le mal n’aura pas le dernier mot. La violence, qui plus est prétendument commise au nom de Dieu, est non seulement une impasse mais aussi une insulte au Créateur. Avec vous, nous prions pour que les catholiques de nos pays soient toujours davantage des artisans de dialogue et de paix.

Soyez assurés, Éminences, de mes sentiments fraternels.

Mgr Georges PONTIER,
Archevêque de Marseille
Président de la Conférence des évêques de France