1 comment

  1. LEFOL

    Arbitrage de la conscience morale individuelle : “…sans avoir de Loi , ils se tiennent eux-mêmes lieu de loi ; ne montrent-ils pas , en effet , gravée dans leur coeur , la réalité de la Loi , tandis que leur conscience y ajoute son témoignage , ainsi que leurs pensées qui , tour à tour , les accusent ou les disculpent ? (Rm 2,14,15)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *