48h pour empêcher le “kiss-haine” christianophobe de Metz !

Download PDF

Metz[1]

“Monsieur le Maire,
Monsieur le Préfet,


Des activistes homosexuels ont prévu d’organiser un “kiss-in” samedi 5 juin à 15h30 sur le parvis de la cathédrale Saint-Etienne à Metz.


Or, si l’Eglise catholique condamne effectivement les relations homosexuelles, elle respecte et accueille toutes les personnes, distinguant soigneusement le péché du pécheur. Ce kiss-in “contre l’homophobie des institutions religieuses” devant la cathédrale Saint-Etienne de Metz est donc particulièrement malvenu.


Je note d’ailleurs que les organisateurs, prétendant lutter contre “l’homophobie”, n’envisagent pas d’organiser un “kiss-in” devant la mosquée de Metz Borny. Pourtant, à ma connaissance, c’est bien en application de la charia, et non du droit canonique, que des homosexuels sont exécutés chaque année dans le monde !

Jaune[1]

En réalité, les organisateurs n’envisagent qu’une provocation anti-chrétienne, dont ils savent bien qu’elle est singulièrement moins risquée que toute autre provocation à l’encontre de quelque religion que ce soit.


Ce harcèlement incessant par les activistes gays et anti-chrétiens est insupportable.


J’estime pourtant, comme catholique, avoir autant que les autres le droit au respect de mes croyances.


Je vous demande donc de prendre des dispositions pour que le “kiss-in” de samedi n’ait pas lieu devant la cathédrale de Metz.


Vous en remerciant par avance,


PRENOM NOM


PS : VOTRE MESSAGE PERSONNEL. Par courtoisie, je vous informe que j’adresse une copie de ce courriel aux conseillers municipaux de Metz, aux députés de Moselle et à Mgr Raffin, évêque de Metz.


Le blog officiel de la campagne : “pas de ça devant Saint-Etienne” !

2 comments

  1. Arnold

    Est-ce bien utile de montrer des cochonneries pour les dénoncer ??? franchement, la présence obscène des deux personnages interroge sur les objectifs des organisateurs de la contre-manif : se rincer l’oeil ?? ça laisse craindre une sorte de focalisation sur les homosexuels…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *