4262 séminaristes et diacres !

Download PDF

Information exclusive de perepiscopus :

La France compte 4262 séminaristes et diacres se préparant au sacerdoce dans les séminaires diocésains ou religieux, selon les statistiques du Conseil national pour la pastorale des vocations. Quelque 501 jeunes femmes se préparent à la vie religieuse. Ces statistiques sont publiées à l’occasion de la 50e Semaine de prière pour les vocations qui se déroule du 21 au 27 avril. En tout, 3091 jeunes hommes sont inscrits dans les séminaires diocésains pour l’année académique 2012-2013 : un chiffre en légère baisse par rapport aux 3206 inscrits en 2011, mais en forte baisse par rapport à 2007 où la France comptait 4257 candidats au sacerdoce. « Les statistiques des vocations au sacerdoce et à la vie consacrée sont une goutte d’eau dans la mer. Mais nous devons tenir compte de facteurs qui peuvent conditionner cette situation comme, par exemple, la crise de la famille, la perte du sens moral et religieux des jeunes et le déclin démographique », a déclaré Mgr Vingt Trois, délégué de la Conférence épiscopale française pour les vocations. Il a ajouté : « Si l’on examine la situation sur l’ensemble du continent européen, les séminaristes français représentent tout de même 25% de la totalité. »

Erreur d’information : En fait, cet article concerne la Pologne (Zénit); remplacer le mot France par Pologne et Mgr Vingt Trois par Mgr Solarczyk. En France il y a à peine 700 séminaristes.

7 comments

  1. CC

    Je ne comprends pas le sens de cette information que je trouve déplacée. Quid du lien avec la Pologne et la France.
    Bref quoiqu’il en soit la situation est catastrophique en France sauf pour certains diocèses : Fréjus, Gap qui a 6 ordinations ( un diacre en vue du sacerdoce et 5 prêtres) la com. st Martin bien sûr.
    Sacré-Coeur de Jésus j’ai confiance en vous !

  2. rocheteau

    urgent : prions, supplions, insistons pour que le Maître envoie des ouvriers à sa moisson…
    quoi qu’en disent nos prêtres qui prétendent que la relève sera assurée par des laïcs, ne nous habituons surtout pas à cette situation : nous ne pouvons pas nous passer de prêtres, nous avons besoin d’eux pour les sacrements, principalement l’Eucharistie, prions pour que le Seigneur se trouve chez nous, dans nos familles, dans ma famille, des ministres généreux et capables de se donner à Son service

  3. SOJKA

    j’aimerais être diacre polonais en France
    j’étais enfant de cœur à la messe polonaise
    je devais entrer a Vaudricourt
    aujourd’hui mes filles sont parties de la maison
    mon épouse a fait le cathéchèse dans le sud

    j’ai dans la tête trois mots qui reviennent sans arrêt

    JESUS CHISTUS DOMINUM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *