A 15 ans, il fonde sa « web radio » chrétienne

Download PDF

Sylvain Gilardeau, interrogé par Le Télégramme de Brest :

« Comment votre web radio est-elle née ?
J’avais ce projet en tête depuis pas mal de temps. Le déclic s’est produit lors d’un rassemblement de jeunes chrétiens à Paray-Le-Monial, en Bourgogne. Un mois après, j’en ai parlé à Joseph Auffret, un ami, et on a lancé notre web radio: Spreading light, ou « répandre la lumière ».

Quand et comment avez-vous démarré ?
On a démarré en février avec le partenariat du label Radionomy qui paye les droits d’auteurs en échange de publicité. Nous avons aussi le soutien du festival de Pâques de Chartres.

Quels sont vos choix musicaux ?
Nous ne passons que de la musique chrétienne. Mais on veut sortir du cliché de la musique de messe. De nombreux groupes chrétiens font de la bonne musique dans les genres que les jeunes apprécient aujourd’hui: pop, rock, reggae, rap, metal, electro…

De l’electro chrétien ?
Oui, par exemple, Andy Hunter qui a, dans un autre registre, composé la musique de Matrix. Mais je pense aussi à «DJ Sacré-coeur» et «Benoît Simon» qui ont fait des remix de l’Angélus ou encore «Benedictus Mix» qui a créé une bande-son techno sur l’élection de Benoît XVI.

Comment votre web radio fonctionne-t-elle ?
On peut écouter Spreadinglight 24heures/24 sur son PC son iPhone ou via les logiciels de lecteur multimédia. Ce n’est pas une playlist qui repasse en boucle mais plutôt comme radio FM avec un programme varié. Mais ce n’est pas du direct. »

> Ecouter Spreading Light (blog)

Arthur Leroy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *