Abus liturgique dans le diocèse de Bâle

Download PDF

L’évêque du diocèse de Bâle, en Suisse, Mgr Gmür, a récemment célébré une « messe » durant laquelle huit adultes ont reçu la confirmation, et en ont profité pour poser des questions de foi à leur évêque. Il semble qu’on ne juge plus capital de parfaire la foi des chrétiens lors du catéchisme, et que c’est l’occasion de banaliser plus encore la charge de l’évêque vis-à-vis des fidèles. Les chants sont par ailleurs en harmonie avec le niveau de sobriété et de piété que l’on peut attendre en regardant de tels évènements. Le nom de ce rassemblement, « Faites église », est à lui seul tout un programme. On pourra contempler le désastre dans cette vidéo :

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=g04yEc1mgIo]

On remarquera que la femme qui semble indiquer le programme à un évêque plus que perdu avait par ailleurs prononcé une « homélie » lors d’une messe en paroisse, au mépris de tout ce que peut dire le droit canon. Le discours, qui, au demeurant frôle l’hérésie, est accessible dans cette vidéo où l’oratrice est présentée comme une « assistante pastorale ».

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=dF1R6-yzFsY]

Une cléricalisation indue d’un personnage qui ne semble même plus cacher son narcissisme compulsif, avec, donc, la bénédiction d’un évêque qui ne comprend rien à rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *