Boston : vaste plan de regroupements de paroisses

Download PDF

L’archidiocèse de Boston (Massachusetts) a annoncé, jeudi dernier, la première phase d’un vaste plan de regroupements de paroisses qui s’étendra sur cinq ans et touchera tout le maillage des 288 paroisses qui devraient, à cette échéance, se retrouver au nombre de 135, soit une diminution de plus de 50 % ! La première phase va immédiatement toucher 28 paroisses qui se retrouveront 12, les églises des 14 autres ne disposeront plus de la présence permanente d’un curé. L’archidiocèse a choisi cette mesure drastique pour trois raisons : diminution du  ombre des fidèles, raréfaction du nombre de prêtres disponibles et affaiblissement des ressources financières des paroisses. Sous-jacente à ces trois raisons, une qui me semble plus profonde même si elle n’est pas explicitement signalée : l’archidiocèse de Boston fut l’épicentre du scandale des prêtres dits “pédophiles”, qui allait se propager dans tous les États-Unis. Ce scandale, vrai mais “surmédiatisé” et maladroitement géré par l’autorité ecclésiastique en ses prodromes, a fait fuir beaucoup de fidèles, affaibli l’image du prêtre et donc tari la source des vocations, et affecté durablement les finances de l’archidiocèse par les montagnes de dollars qu’il a fallu déverser aux avocats et aux victimes réelles ou supposées d’abus sexuels réels ou supposés commis par des prêtres de Boston…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *