Brève – Paroles de salafiste… A ne pas manquer !

Download PDF

PAROLE DE SALAFISTE, A LIRE ABSOLUMENT !

 

Document exceptionnel publié par Le Courrier du Maghreb et de l’Orient : une interview franche et sans détour d’un imam salafiste prêchant en France, proche de Dalil Boubakeur (il est membre de sa “Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris”).

 

Ce partisan du “vrai islam”, inattaquable par ses références constantes aux textes, explique son projet, celui de l’islam : condamnation sans équivoque des “mauvais musulmans”, mensonge et dissimulation du projet guerrier, subversion, violence et guerre …

 

Il reconnait pourtant qu’à “l’époque des califes omeyades, on inventait de faux hadiths pour plaire au Calife et justifier sa politique impie !“. Comment fonder ainsi l’engagement de sa vie et la guerre menée au monde sur une telle ambiguïté en matière de vérité historique ? Qui lui fera lire Le Grand Secret de l’Islam ?

 

Quelques morceaux choisis :

 

Le Salafisme, c’est la pratique de l’Islam à l’identique du Prophète –PBSL- et de ses compagnons”

 

Il faut s’en tenir aux écritures qui sont sans ambiguïté

 

Ce qu’ils appellent « fondamentalisme », « radicalisme », « extrémisme »… c’est en réalité et tout simplement l’Islam pur, véritable, qui se conforme sans la moindre corruption, sans le moindre écart aux enseignements du Prophète

 

Non, l’Islam n’est pas une religion de paix au sens qu’ils croient

 

Le Coran ordonne aux Musulmans de combattre ceux qui refusent la parole de Dieu et qui, l’ayant entendue, ne la respectent pas

 

le Prophète lui-même a lancé des guerres contre les mécréants, non plus défensives, mais pour porter la parole. Il a élargit alors le devoir de djihad et a dit : « Combattez-les d’abord jusqu’à ce que les persécutions cessent et, ensuite, jusqu’à ce que la religion soit entièrement à Dieu. » [s2,193]

 

Les imams qui prêchent la vérité de l’Islam se cachent

 

[le journaliste] Une question qui fâche : vous êtes « proche » du Recteur de la Grande Mosquée de Paris, m’avez-vous dit. Qui promeut un Islam « de la République ». Vous jouez donc sur plusieurs tableaux ?

Il est difficile de développer cette question et de t’en dire plus… Et, comme je te l’ai dit d’entrée, il est inutile pour nous de nous exposer à ce stade de notre cheminement. (…) le climat médiatique et policier du moment n’est pas propice à en dire davantage sur nous-mêmes

 

Première partie :

http://lecourrierdumaghrebetdelorient.info/islam/islam-interview-premiere-partie-la-parole-est-aux-salafistes/

 

Deuxième partie :

http://lecourrierdumaghrebetdelorient.info/islam/islam-interview-deuxieme-partie-la-parole-est-aux-salafistes/