CEF : le comité de la jupe confirme

Download PDF

Le Comité de la Jupe, soutenu par la CCBF (Conférence Catholique des Baptisés Francophones) confirme le cercle de silence sur la pelouse devantla Conférence des Evêques de France au 58, avenue de Breteuil à Paris le mardi 16 avril de 8 h 30 à 9 h 30 et le jeudi 18 avril de 17 h à 18 h :

“Même si vous ne disposez que d’une demie-heure, rejoignez-nous ! Nous avons décidé de venir avec des gants de vaisselle roses où sera marqué en noir sur le dessus : STOP (venez avec les gants si possible) Nous avons décidé d’intégrer les hommes au cercle. La déclaration en Préfecture est faite. Merci de préciser  le jour où vous pouvez venir auprès de Cécile Vuillaume (cecilevuillaume@yahoo.fr)”

Voilà qui promet d’être pathétique.

14 comments

  1. JLC

    Notre clergé n’a pas besoin de contestataires mais de soutien. Ceux qui se disent Catholiques feraient bien de soutenir leur Eglise au lieu d’apporter de l’eau au moulin de ses détracteurs. Et ceci est également l’avis de nombreuses femmes actives au sein de l’Eglise, religieuses, sacristines, catéchistes, etc…
    Le “comité de la jupe” ne serait-il pas plutôt le “comité de la culotte ?” Ou encore “culotte contre calotte ?”

  2. BOMMIER Claire

    Je ne comprends pas très bien ce que vous voulez manifester. la bévue qu’a dit le cardinal il y a plusieurs années est amplifiée par votre attitude de cristallisation . Est-ce une revendication de féminisation du clergé qui sous-tend votre réprobation?
    Quand on est en colère, c’est soi-même qu’il faut regarder, pas celui qui vous a offensé.
    A-t-il (le cardinal) compris la mesure de ce qu’il a dit qui vous a blessé? pas sûr…vous-mêm avez-vou compris la pertinence ou l’impertinence de son allusion? pas sûr.
    Si les femmes ont quelque chose à revendiquer dans l’église, et dans la société, ce n’est pas d’une égalité avec les hommes, mais d’un hommage, d’une reconnaissance, d’un respect pour ce que nous sommes, et ce qu’ils doivent être envers nous, les femmes.
    Et ce n’est , ni une loi, ni une réforme, ni un association qui répondront à cette question…..et à ce devoir…..

  3. clavier jean pierre

    Il serait peut être temps d’excommunier toutes ces taupes , faux catho qui ne visent qu’a détruire l,Eglise de l’intérieur
    Je pense entre autre a tous ceux qui tournent autour de la revue Golias

  4. Goupille

    Bien d’accord avec vous : quand on pense à l’agressivité que peuvent essuyer les Catholiques tradis et la complaisance qui entoure Golias, Témoignage Chrétien et autres officines du même accabit, on se dit qu’il faudrait rétablir des repères.
    Car les uns sont de plus en plus étiques, quand les autres prospèrent…
    Bonne nouvelle, qui n’a que tangentielllement à voir : Le Monde de Pierre Bergé perd des lecteurs, La Croix en gagne…

  5. Valles

    Je ne connaissais pas la revue Golias, j’y ais été faire un tour, lecture édifiante, je recommande sa lecture à toutes et tous. Merci à Jean Pierre pour l’info.

  6. claude Timmerman

    Curieux d’insister à ce point sur le port des gants…
    C’est effectivement ce dont il faut disposer pour attraper ces “dames”…
    Cela étant, la chose la plus étonnante reste tout de même d’occulter totalement l’élément emblématique de leur mouvement: la jupe!
    C’est qu’effectivement, ce n’est pas le meilleur symbole du féminisme radical et militant…
    Alors manifesteront-elles en jean nos laveuses de vaisselle?

  7. MARIE

    Je réponds à claire, le cardinal a dit…L’eglise a dormi et nous avec pendant 40 ans…féminisation dans l’eglise dites-vous que nenni c’est déjà fait elles veulent en réalité devenir prêtre c’est à dire nous devenons tous protestants, nous ne sommes pas blessés mais seulement et surtout
    c’est l’Eglise du CHRIST, et non une secte de femme-bonnes hystériques et complexées.
    “TOUCHE PAS à LA SAINTE COMMUNION” ça c’est sacré et c’est ça qu”elles veulent supprimer.

  8. Skytrack

    C’est bizarre pourquoi elles s’entêtent à rester chez les catholiques, elles se rendent malheureuses, il y a plein de mouvements protestants qui correspondent à leurs revendications

  9. clavier jean pierre

    Skytrack vous avez raison , je ne comprends pas ces personnes homme ou femme d’ailleurs qui ne parlent que de reformes, (mariage des prêtres , ordination des femmes …) pourquoi ne rejoignent ils pas une église reformée, ils ont le choix .
    Je crains que pour beaucoup d’entre eux il s’agisse moins de reformer l’ Eglise que de la déstabiliser pour la détruire; En fait ils ne sont plus chrétiens, peut être leur foi s’est transformé en une superstition ou plus grave se sont des “taupes” de l’athéisme militant
    Comme disait Bernanos :l’Eglise n’a pas besoin de réformateurs elle a besoin de Saint

  10. Jacques

    Ce ne sont que des femmes orgueilleuses. La femme la plus extraordinaire que nous ayons connu s’appelle MARIE. C’était l’HUMILITE même.

  11. Skytrack

    et bien voila Jacques
    Marie par le Christ est né
    Marie qui a révélé la divinité de Jésus aux noces de Cana
    Marie à qui Jésus mourant a dit “Mère voici ton fils”
    Marie toute obéissante et sans jupe
    Pas vrai Jean Pierre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *