Conférence de Renaissance catholique à Nîmes le 1er mars 2014

Download PDF

Le président de Renaissance catholique, Jean-Pierre Maugendre, organise une conférence-débat avec le cercle catholique royaliste de Nîmes le samedi 1er mars à 18h00. Le sujet de la conférence sera “Comment et pourquoi la démocratie devient totalitaire ?”

La démocratie peut-elle devenir totalitaire ? Cette association de mots semble antinomique et paraîtra presque blasphématoire à certains. Mais au-delà des mots et des principes vertueux, il y a les idéologies et les faits : le phénomène qui voit les démocraties modernes s’ingérer toujours plus dans des domaines qui échappaient traditionnellement à l’État. Institutionnaliser une nouvelle morale. Tenter de déplacer les limites du bien et du mal.
Les événements entourant l’adoption de la loi instituant le prétendu “Mariage pour tous” ont servi de révélateur à beaucoup de nos contemporains abasourdis par ce qu’ils observaient. Il s’agit maintenant de passer de la révolte contre les conséquences à l’analyse des causes. Ce sera l’objet de notre conférence.

Détails pratiques :

La conférence aura lieu à la maison diocésaine de Nîmes, 6 rue Salomon Reinach (un parking est disponible). La participation aux frais est libre. Pour ceux qui le souhaitent, la conférence sera suivie d’un repas au restaurant (à réserver). Le conférencier dédicacera à l’issue de la conférence.

Contact :

Cercle royaliste catholique de Nîmes – 06 10 90 55 27

1 comment

  1. Sylvie Houbouyan

    La démocratie devient totalitaire lorsque le virus démagogique a obtenu suffisamment de moyens…ce qui est le cas en France . Ces moyens sont
    1 le terrorisme des syndicats et de la délinquance impunie brandis comme une épée de Damoclès sur la tête d’une population à laquelle on refuse le droit à la sécurité
    2 la manipulation des esprits dés l’école primaire ,manipulation qui se poursuit dans les universités et les écoles de journalisme … Au nom d’une idéologie de casseurs et qu’on appelle progrès .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *