Décès de Mgr Lecrosnier

Download PDF

Mgr Eugène Lecrosnier est décédé ce mardi 15 octobre, au Centre d’accueil diocésain à Coutances, à l’âge de 90 ans.

Né le 20 avril 1923 à Maupertuis, près de Percy, il a étudié à l’Institut Saint-Joseph de Villedieu, avant de poursuivre à l’Institut d’Agneaux. Il a été ordonné prêtre le 20 décembre 1947 à Coutances.

Chanoine, vicaire général puis archidiacre de Cherbourg en 1962, il est nommé évêque auxiliaire de Chambéry en 1969, puis ordonné évêque le 21 juin de la même année à Coutances.

En 1979, il devient le premier évêque du nouveau diocèse de Belfort, avant de revenir à Coutances en 2000. Au sein de la Conférence des évêques de France, il était engagé dans les relations internationales, notamment en Afrique et en Amérique latine.

Il s’est retiré de sa charge diocésaine, pour raison d’âge, le 1er mars 2000.

La messe de funérailles aura lieu lundi 21 octobre à 14 h 30 à la cathédrale de Coutances et sera présidée par Mgr Claude Schockert, actuel évêque de Belfort-Montbéliard.

1 comment

  1. Vincent Delérins

    Un fossoyeur de l’Eglise dans la tombe… Maintenant il rencontre face à face les prêtres qu’il accusa “d’anticommunisme primaire” (sic) ou encore ceux auxquels il reprocha d’avoir parlé de l’enfer… Un vieux prêtre chez lequel Eugène était descendu pour exiger le texte du sermon dominical lui avait fait remarquer que les derniers à avoir fait ça était la gestapo. Un autre lui avait dit “je ne vous appelle pas “Père” car d’un Père vous n’avez pas les entrailles”…

    Bon vent Eugène ! J’espère que tu vas retrouver tes potes ! Lénine, Marchais, Mitterrand, les cégétistes, et les autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *