Défendons le droit à demeurer dans sa patrie!

Download PDF

Nous avons parlé hier du message pontifical pour la journée des migrants. Nous y lisons également ces quelques lignes, fondamentales:

Dans le contexte sociopolitique actuel, cependant, avant même le droit d’émigrer, il faut réaffirmer le droit de ne pas émigrer, c’est-à-dire d’être en condition de demeurer sur sa propre terre, répétant avec le Bienheureux Jean-Paul II que « le droit primordial de l’homme est de vivre dans sa patrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *