13 comments

  1. yr

    Pourquoi faudrait il appliquer le besoin de certains “d’évolution” à toute une communauté qui veut garder le sens de sa fondation ?
    Y a t il dans l’église un “spirituellement religieux” dont on doive s’affubler autoritairement ?
    Où est la liberté des enfants de Dieu que le Père, Lui respecte ?

  2. de Lapomarede

    soit il y a un fumet de fric soit elles célèbrent en latin et,alors là oui il y a un scandale majeur .Dans ce cas ces religieuses méritent d’être rouées sur le parvis de la cathédrale avant d’être brulées devant l’assemblée des évèques en France (et non “de”)

  3. Hervé Soulié

    Pourvu que ces courageuses religieuses résistent !
    L’article met en lumière le caractère de pantalonnade qu’a revêtu la visite apostolique, demandée par Scherrer, dépité de na pas avoir imposé ses vues dans un litige civil et qui entendait bien se venger.
    Oubliant qu’il avait sans retenue employé trois religieuses comme domestiques à son service.
    et sans aucune vergogne, une autre pour s’occuper de sa mère comme garde-malade.
    Ce petit fait est en réalité important car il classe notre bonhomme.
    Scherrer, un être intéressé et mesquin.
    Indigne du service de Jésus-Christ.

  4. Les deux “fumets” sans doute : le fric et l’esprit de tradition.

    Quoi qu’il en soit, ici, ce fut le cas pour les autres congrégations contraintes par l’autorité.
    Voyez le cas – par exemple – de l’ordre de Malte. Là, n’était-ce pas le fric et des préservatifs ?

    • Priscille

      S’attaquer aux petites soeurs catholiques pour leur piquer aussi leurs flouss reflète assez exactement le niveau de vie spirituelle et culturelle de ces gros bras conciliobergoglienlutheromahometans installes au Vatican, comme j’ai lu quelque part, de vrais Coucous tueurs parasites ! (j’ai vérifié dans Googel les moeurs de ces gros volatils !)

  5. MPS

    Ce soupçon au sujet de la relation au fondateur est assez récurrent dans l’Eglise actuellement……..
    On confond le rayonnement des personnes avec le rayonnement d’un gourou…….Vous allez voir que dans quelques temps on cherchera “les zones d’ombre” de Marie de la Croix!
    Et heureusement qu’elle était une femme sinon on aurait certainement trouver quelqu’un pour l’accuser d’abus sexuel…….
    Et oui, les saints ne sont pas des personnes “normales”elles ont un rayonnement qui marque leur entourage longtemps après leur mort…..Ceux qui s’en offusquent devraient plutôt s’interroger sur leur propre sainteté….

  6. hermeneias

    Alleluia MPS
    Cela fait du bien d’entendre , par les temps qui courent de mensonges de confusion d’imposture et de trahisons , énoncer des vérités claires et simples car “évangéliques” .
    L’Eglise du Verbe INCARNé , Ami et Sauveur des hommes , “Apostolique” passe encore et toujours par des humains même si c’est “SCANDALE pour les juifs”….et les musulmans et “FOLIE pour les paiens” ( maçons et cie adeptes de “spiritualités” éthérées et fumigènes ) .
    Il passe par des êtres limités de chair et de sang et par la “sainteté” qui dérange les conforts ronronnants

    • MPS

      Bonjour, Hermeneias, ce rejet du fondateur me fait penser à la campagne calomnieuse que l’on a tramé contre Marie-Dominique PHILIPPE. L’Eglise est atteinte par l’idéologie mondaine qui sévit actuellement:en s’en prenant aux fondateurs, elle détruit toute idée de paternité et de maternité. N’est il pas terrible de voir que l’Eglise assèche ainsi ses sources?

      • hermeneias

        L’Eglise , ou plutôt certains dans l’Eglise , sapent l’Eglise dans ses fondations car la hiérarchie est au service de la sainteté incarnée en des hommes et des femmes de toutes conditions ….et non l’inverse !
        C’est ce que disait très clairement le cardinal Journet dans son “Eglise du Verbe incarné” qui a justement intégré la sainteté dans son ecclésiologie .

        La sainteté , les communautés , les “charismes” , les congrégations nouvelles ou anciennes réformées ( comme les Carmes de Th d’Avila et de Jean de la Croix par ex ) dérangent car ne résultent pas de “plans pastoraux” , de planifications bureaucratiques ……
        De nombreux saints ont été gravement attaqués de tous côtés …..Mais il semble que cela prenne de l’ampleur dans une Eglise sous “surveillance”

  7. Arome

    Cet article s’efforce d’être factuel et y réussit souvent – c’est sa force. Il n’évite pas le jugement téméraire contre des moulins à vent (l’époque et l’Eglise) – c’est sa faiblesse.

    Il mobilise les militants – c’est sa force. Il ne mobilisera pas forcément les sympathisants – or c’était son objectif. Il essaie de mobiliser sur les émotions, alors que pointer la scandaleuse gestion des faits suffisait.

    Le bon communiqué de presse aurait été : “Nous ne comprenons toujours pas les faits qui nous sont reprochés. Nous ne comprenons pas non plus pourquoi les recours ordinairement prévus par le droit nous sont refusés. Nous ne comprenons pas pourquoi l’évêché refuse de nous rencontrer et de dialoguer. Attachés à l’obéissance à notre sainte mère l’Eglise et aux autorités légitimes, nous ne demandons que l’application des dispositions que le Droit Canon prévoit pour régir les relations entre l’Ordinaire et notre communauté. Dans cette attente, nous assurons Mgr Scherrer de notre dévouement et de nos prières”.

    Après ça, l’évêque était libre d’ignorer, mais il se désignait clairement à la vindicte populaire.

    Je comprends que le cas soit dur à vivre. Raison de plus pour ne pas tendre de perche pour se faire battre. Toute notre compassion aux petites soeurs.

    Avant de me faire lyncher par les autres commentateurs : la gestion de la communication est très mineure en regard des faits, et peut être imputée à la brutalité avec laquelle les soeurs sont traitées.

    En prière,

  8. Pipounette

    Quelqu’un peut m’expliquer le sens de ” dissoudre les PSMR permettrait au diocèse de récuperer, avec les biens fonciers et compte en banque, de quoi faire face à ses difficultés financières”
    Cela signifie-t-il qu’un diocèse récupère immédiatement les biens d’une communauté qui est dissoute ?

    Merci pour vos éclairages

  9. Kevin

    Du harcèlement moral et physique de la part de Mgr Scherrer et des conciliaires mandaté par le Pape Bergoglio ! Ce Scherrer devrait être arrêté et mis en garde à vue pour actes et agressions anti catholiques contre ces petites soeurs bonnes et devouées qui veulent rester catholiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *